Le Centre Bell accueillait la formation australienne Tame Imapa pour un spectacle haut en couleur qui en a mis plein la gueule au public! 

La dernière fois que j’ai vu la bande à Kevin Parker, c’était au Métropolis à guichet fermé. L’endroit était idéal pour vivre l’expérience Tame Impala, car c’était vraiment un phénomène pour les yeux. J’avais peur qu’on perde en qualité dans un aréna comme le Centre Bell, mais ça n’a pas été trop le cas.

En effet, le quintette s’est acquitté aisément de sa tâche et il a pu faire entrer le public dans sa bulle et dans son monde psychédélique. Les projections étaient lancées et on avait l’impression d’être dans un film futuriste. Ça rappelait un peu l’époque weird des Beatles.

C’est avec Let It Happen, où ont été lancés des confettis, que le band australien a mis en marche la machine. Déjà, on sentait les spectateurs faire partie intégrante au concert. La magie opérait facilement.

Elephant et Feels Like We Only Go Backwards provoquent des cris

Si la plupart des chansons de Tame Impala provoquent une joie de vivre et une envie incessante de taper du pied, ce sont les hits Elephant et Feels Like We Only Go Backwards qui ont fait le plus réagir. Sans dire que les spectateurs étaient endormis, les titres ont provoqué des cris stridents dans tout le Centre Bell.

Contrairement à ce que j’aurai cru, les images psychédéliques n’ont pas trop volé la vedette au profit des voix. Il y avait un match parfait entre les deux et également entre les musiciens. J’avoue qu’à certains moments il y avait une baisse de régime, autant dans le public qu’au sein du groupe.

Malgré l’aspect aréna qui ne l’avantageait pas toujours, la formation australienne a tiré son épingle du jeu en gardant ce sentiment d’intimité et a offert un agréable moments aux 5586 spectateurs présents.

Liste des morceaux joués

Intro instrumentale
Nangs
Let It Happen
Mind Mischief
Why Won’t You Make Up Your Mind?
The Moment
Elephant
The Less I Know the Better
Daffodils (reprise de Mark Ronson)
Eventually
Yes I’m Changing
Alter Ego
Oscilly
As Is Not Meant To Be

En rappel:

Feels Like We Only Go Backwards
New Person, Same Old Mistakes