Osheaga est à nos portes et pour souligner le début des festivités, nous étions à l’un des After-Party à L’Astral, jeudi soir.

La formation montréalaise The Franklin Electric était de retour en ville hier soir, pour une première fois en 2019. Ils en ont profité pour lancer leur tout dernier EP, In Your Head.

Jon Matte et sa troupe travaillent sur du matériel depuis plusieurs mois et nous étions impatients d’explorer le résultat. S’ils nous ont donné quelques avant-goûts ici et là sur les réseaux sociaux, au cours des dernières semaines, nous avons pu entendre les cinq extraits qui forment ce EP et une toute nouvelle chanson, Ghost, qui devrait être bientôt offerte à son tour.

C’est vêtu d’une chemise à motif de palmiers que Matte est embarqué sur scène, accompagné de ses fidèles musiciens et amis Martin Desrosby (basse), Adam Passalacqua (batterie) et Ken Pressé (guitare). Le choix parfait pour illustrer ce qui s’apprêtait à être une chaude soirée de musique.

Dès les premières notes de Made It Up In Your Head, il n’y avait aucun doute que les fans étaient plus que prêts pour ce nouvel EP. Ils connaissaient déjà par cœur les paroles de cette chanson sortie le 31 mai dernier. Et ils ont chanté, encore et encore. Si bien qu’à quelques reprises, Matte renvoyait son micro vers les spectateurs, ou encore, demandait à ses musiciens de diminuer l’intensité du son qu’ils produisaient afin de mieux entendre les voix en chœur.

Des solos de guitare, des duos guitare et batterie, un drummeur qui joue du piano et non pas une, mais deux trompettes ! C’est bien à tout cela et plus encore que nous donne droit, à chaque spectacle, le groupe montréalais. Afin d’interpréter Are We Together Now, le quatuor a accueilli sur scène J-F, le cinquième membre du groupe, qui accompagne Jon au niveau musical. Ils ont offert un solide duo de trompettes sur Unsatisfied.

Impossible de le dénier, Jon Matte était visiblement heureux et fier de l’accueil chaleureux du public et de sa fidélité, malgré les années qui passent. Lors de sa performance de leur succès This Is How I Let You Down, le chanteur ne pouvait s’empêcher de sourire au son des quelques centaines de voix réunies devant lui.

In Your Head, c’est cinq chansons complètement rafraîchissantes, mais tellement imprégnées de l’identité du groupe. C’est d’ailleurs l’une de leurs plus grandes forces : deux albums, un EP et quelques singles plus tard, nous avons accès à du matériel différent, qui évolue, qui nous amène ailleurs sans que l’on se sente perdu.

Difficile de ne nommer qu’un seul point fort de la soirée, alors nous irons avec ceux-ci :

  • My Home, une chanson dédiée à Montréal, car « Il n’y a pas de meilleure place », selon Jon Matte
  • La chimie incroyable entre les membres du groupe, malgré les changements des dernières années
  • Un heureux mélange de chansons provenant du premier et du deuxième album accompagnait les nouvelles pièces

The Franklin Electric sera en spectacle à Osheaga le dimanche 4 août à 14 h 20, sur la Scène de la Rivière (scène principale).

Pour ne rien manquer :

https://www.thefranklinelectric.com

https://instagram.com/franklinelectric

https://www.facebook.com/thefranklinelectric

Liste de chansons :

  • Made It Up In Your Head
  • I Know The Feeling
  • Ghost
  • I’ve Been Here Before
  • I Know You, You Know Me
  • It’s Taking You
  • Someone Just Like You
  • Are We Together Now
  • Unsatisfied
  • Blue Ceilings (intro)
  • This Is How I Let You Down
  • If I Knew
  • So Far (acoustique)
  • My Home
  • Show Me The Quiet Air (acoustique)