Sous un sentiment de fébrilité, des athlètes de toutes les régions du Québec étaient réunis au stade olympique pour l’ouverture de la 51e année des Jeux du Québec. 

Alexandre Bilodeau, président du comité organisateur et double champion olympique, était de la partie afin de livrer un discours touchant et motivant à nos athlètes. Il ne faut pas oublier que cette année Montréal fête la 40e année du passage des Jeux olympiques dans sa région, en 1976.

La chanson des Jeux du Québec a été évidemment chantée par des jeunes. Cela est très significatif, puisque les athlètes qui se disputent la finale sont la relève olympique.

Du cirque, de la chanson et le port de la flamme des jeux furent au rendez-vous. D’ailleurs, les sportifs ont lancé des bracelets lumineux lors du port de la flamme des jeux. C’était très beau à voir. Le tout a été animé par Valérie Chevalier et Félix-Antoine Tremblay. 

Il semblait avoir un problème de son lors de l’animation. Celui-ci était un problème d’écho dans tout le stade olympique. C’était très peu agréable, même si le public essayait de s’y habituer. Cependant, l’animation a été très bien réalisée. Les deux animateurs étaient bien préparés pour cet événement d’envergure. 

Alex Nevsky a lancé les festivités

Alex Nevsky a chanté quelques de ses chansons pour bien lancer les Jeux du Québec 2016. Les athlètes se sont joints à lui sur scène pour fêter leurs efforts inconditionnels. C’est pendant la dernière chanson Les Coloriés que les athlètes ont agité les drapeaux de leur région, avec fierté.  Alex Nevsky semblait très heureux d’être celui qui ouvre les Jeux du Québec. Pendant sa prestation, il a rappelé aux athlètes que plusieurs noms olympiques sont passés par où ils sont présentement. 

Du 17 au 25 juillet, le public peut encourager les athlètes des 19  régions du Québec,  dans plusieurs disciplines, et ce, gratuitement, à Montréal.  

La cérémonie qui clôturera la finale des Jeux du Québec aura lieu au stade olympique, le 25 juillet prochain.