C’est le mercredi 6 juillet dernier  sur les planches du théâtre Capitole de Québec qu’est arrivé le spectacle hommage The Wall Theater Experience qui reprend l’oeuvre intégrale de The Wall de Pink Floyd.

Avec une distribution entièrement québécoise, le spectacle – en route depuis le 31 décembre de cette année et dont il y a possibilité de s’exporter aux États-Unis! –  est réellement comme il le dit une expérience!

Pourtant, le pari était risqué pour le comédie, chanteur et metteur en scène Richard Petit (frère de l’humoriste Martin Petit) et sa troupe. Cette dernière se composé de lui-même, des chanteurs Sébastien Lacombe et Sylvain Auclair ainsi que des choristes Meggie Lagacé (de la deuxième cuvée de Star Académie) et Eva Avila (ancienne candidate de Canadian idol). Pour le show, ils reprennent entièrement le mythique et apprécié des fans The Wall! Eh bien pari réussi mes amis!

Je n’étais pas le plus grand fan de Pink Floyd qui soit (notez que je parle au passé), mais la foule s’est immédiatement embrasée dès les premières notes de Auf Wiedersehen Sweetheart, chanson accompagnée par des images du mouvement nazi et qui a malheureusement mené le père de Roger Waters vers la mort. Un moment fort du spectacle!

On met déjà la barre très haute pour la suite et fort heureusement, on n’est pas déçu.  Mais ce qui, selon moi, fait de ce spectacle un must – outre la mise en scène, les décors et tout le tralala – , c’est le fun noir que les artistes semblent avoir ensemble sur scène. On dirait carrément une bande de jeunes ados qui commencent un band dans le sous-sol de leurs parents! Ensemble, ils jouent, ils trippent, ils rêvent et se faisant, ils rendent un grand hommage à leurs idoles de jeunesse. Chapeau les amis!

Pour les intéressés, sachez qu’initialement, la série de spectacles devait prendre fin le 16 juillet, mais on annonce  déjà une supplémentaire le 17 juillet. Faites-vous plaisir!