Vendredi soir dernier, je suis allée au célèbre bar Les Foufounes électriques pour voir le spectacle de Yelo Molo ; Voodoo Shango Experience et Les Happycuriens assuraient les premières parties.

Le spectacle était supposé commencer à 19 h 30. Mais c’est finalement à 21 h que Voodoo Shango Experience est monté sur scène, avec 1 h 30 de retard. Malgré la foule peu nombreuse, le groupe a livré une performance énergétique. Quelques courageux se sont aventurés en avant de la scène vers la fin de sa performance.

Ensuite, nous avons eu droit au groupe Les Happycuriens. Dès les premières notes, quelques personnes ont commencé à danser et à taper des mains avec énergie. Le reste de la foule, étant plus nombreuse qu’à Voodoo Shango Experience, s’est mis à chanter les paroles de leur succès. Mais après quelques chansons, le chanteur a annoncé que ça allait être la dernière, car le rhume a eu raison de sa voix. Malgré leur courte performance et les fans laissés sur leur soif, les applaudissements se sont fait entendre.

Puis, finalement, le groupe tant attendu est monté sur scène. La foule a immédiatement commencé à danser sur les premières notes de Misirlou qui s’est enchaîné avec Anouska. Yelo Molo a livré une performance du tonnerre comme à son habitude. Le groupe a ensuite enchaîné avec Alpha et ses grands succès comme Sabrina, Gros Zéro et Le petit castor. Plusieurs de leurs fans ont chanté avec eux, au grand bonheur de Yelo Molo. La formation originaire de Sainte-Julienne a aussi interprété quelques reprises comme She Has A Girlfriend Now, Long Tall Sally et Walk Like And Egyptian.

Bref, malgré le retard du début, les groupes ont livré des performances énergétiques du début à la fin, au grand bonheur du public !