Mardi soir au Café Campus, nous avions droit au lancement du premier album studio de Noé Talbot. Cet album intitulé Déballer le présent parait ce vendredi (soit le 16 octobre) chez les disquaires québécois. Le chanteur a sorti son premier EP nommé Beurre noir en mars 2014 qui contient, entre autres, les titres Confortable et Allez brûle.

Il a commencé sa prestation avec son premier extrait radiophonique soit la pièce-titre Déballer le présent, qui est ma pièce favorite de l’album. Par la suite, il a interprété des pièces se retrouvant sur son nouvel album que j’apprenais à découvrir en même temps que le public, qui s’était déplacé pour assister au lancement.
IMG_4855

Mon coup de cœur de la soirée à été quand Noé a interprété l’excellente chanson Respire encore en version acoustique après qu’il ait eu des ennuis avec sa guitare. Cela donnait un cachet particulier qui fait qu’on sentait l’intimité et un aspect unique à la prestation. Par la suite, il a retrouvé sa guitare et a enchainé les pièces de son album.

Ma déception de la soirée a été la timidité du public présent. Malgré la performance solide de Noé et de ses musiciens, ces derniers auraient mérité davantage de soutien du public. Il a tenté des interactions pour réveiller son public mais sans succès.

Je vous incite à découvrir Noé Talbot en écoutant ses pièces figurant sur Youtube et de vous procurer son album. C’est un artiste qui gagne à être connu, et à chaque écoute, on apprécie davantage son matériel.

vlcsnap-2015-10-15-11h24m42s837

Les pièces jouées durant la prestation ont été :
– Déballer le présent
– Abruti d’amour
– Respire encore
– Les miracles
– Burrico
– Mentir
– L’été
– Tant promis
– La halte
– Pas de la marde
– Chocolat