Samedi soir dernier, le 18 avril, avait lieu au Colisée Pepsi de Québec le spectacle de la formation pop-rock OneRepublic. Le groupe a présenté à ses fans un spectacle tout en intensité, haut en couleur misant sur la variété, autant dans l’éclairage que dans la mise en scène.

Les gars de OneRepublic ont pris la scène d’assaut en misant sur le suspense. Le spectacle a commencé avec un grand rideau blanc, derrière lequel les musiciens se trouvaient, éclairés par l’arrière. La pièce Light It Up, tiré du dernier album de la formation, était toute indiquée pour ce genre d’introduction. Les fans n’ont pas manqué de faire part de leur appréciation avec leurs cris stridents.

L’excellente Counting Stars a suivi peu après. L’enthousiasme de la foule était palpable, pour l’un des derniers shows pop-rock de l’histoire du Colisée. Hit après hit, les prouesses vocales du charismatique Ryan Tedder avaient de quoi surprendre. Le leader de la formation était particulièrement impressionnant, autant par sa performance que par son approche avec la foule. En effet, la formation américaine OneRepublic sait comment plaire. Enchaînant succès sur succès, lançant ça et là des expressions francophones solides, les fans en redemandaient! Mentionnons l’intégration brillante de timelapses de la ville de Québec sur un immense rideau blanc durant la chanson Good life.

_MG_8593

Parmi les moments forts du spectacle, il figure la magnifique Apologize, durant laquelle Tedder s’est accompagné au piano. Le visuel durant la chanson I Lived était à couper le souffle. Mais le point culminant de cette soirée a été définitivement la finale : un remix dance de Lose Myself lors de laquelle effets pyrotechniques et confettis étaient au rendez vous. Tous dansaient avec ferveur : un moment mémorable.

La première partie de la soirée était assurée par Karim Ouellet, accompagné de ses sept musiciens, en remplacement de la chanteuse Lights. L’artiste francophone a réussi avec brio à réchauffer la foule, en particulier lors de son hit L’amour, que plusieurs ont chanté en cœur. Karim Ouellet était également accompagné aux cœurs par son comparse Claude Bégin, qui lançait cette semaine son album Les magiciens. Ce dernier a pu présenter au public l’une de ses chansons, qui a été bien reçue.

_MG_8563