C’est avec un enthousiasme renouvelé que nous nous sommes rendus à cette soirée de cirque présentée à la TOHU. Encore une fois, le charme a opéré dès que le spectacle OPUS a commencé. Il ne restait qu’à être émerveillé…

Et c’est ce qui s’est produit tout le long d’OPUS! Oh que oui! La troupe australienne Circa propose un spectacle haut en couleur qui met en harmonie le  cirque contemporain et la musique classique dont la mise en scène est assurée par le réputé Australien Yaron Lifschitz.

Le quatuor Debussy, qui existe depuis près de 20 ans, accompagne en musique les acrobates tout au cours du spectacle. Leur présence amène une valeur ajoutée : le public ressent les moments en direct, comme s’il était sur la scène, il était partie prenante du spectacle. Et c’est ce qui fait une grande différence, qui garde notre attention longuement.

Ce qui est aussi surprenant, c’est que la troupe Circa n’a pas besoin de grands décors, de costumes flamboyant pour impressionner. Elle se contente d’accessoires comme des chaises, des cerceaux ou d’un trapèze. La scène est complètement dénudée, épurée et vidée de tout contenu. Malgré cela, l’attention du spectateur est rivée carrément sur les acrobates, sur ce qui se produit sur les planches. Ce dernier n’a pas le goût de regarder ailleurs que sur l’action des athlètes.