C’est dans une ambiance survoltée que P-A Méthot a présenté son P-Arty 80 : Back to the Coiffure au Centre Vidéotron le 19 décembre dernier devant un public de près de 8000 personnes arborant vestes de cuir, vêtements fluo ou autres habillements typiques des années 80. Un moment unique mélangeant humour et musique pour les nostalgiques de ces années marquantes.

La soirée était remplie d’artistes tous plus intéressants et divertissants les uns que les autres.  L’animateur P-A Méthot est arrivé sur scène avec un chandail des Nordiques brillant et il a indiqué : «Ça a pris trois chandails des Statsny pour le faire!». Il a alors parlé des sushis, des bonbons des années 80 et de la bouffe du temps de son enfance.

Le premier invité de la soirée, Réjean de Terrebonne (Jean-Claude Gélinas), a su divertir le public avec plusieurs gags savoureux dont : « Dans les années 80, les vols de banques étaient populaires, maintenant, c’est les banques qui nous volent ».

Dominic Paquet, qui vient de perdre son père, a été remplacé à la dernière minute par Philippe Bond et Julien Tremblay. Philippe Bond a offert un savoureux numéro sur sa mère et la Guerre des clans et Julien Tremblay, certes mon coup de cœur de la soirée, a fait son rockeur humoristique et a entonné les chansons thèmes de Goldorack et Les Mystérieuses Cités d’Or  accompagné de la foule, un grand moment de la soirée. Il a d’ailleurs reçu une ovation pour sa prestation. Il a aussi interprété (I’ve Had) The Time of My Life tiré du film Dirty Dancing accompagné de P-A Méthot, un moment mémorable.

Trois groupes des années 80 ont performé durant le spectacle : Men Without Hats, The Box, mais c’est Les BB qui ont eu le plus d’acclamations avec l’interprétation de ses succès T’es dans la lune et Fais attention. La foule s’est levée et a chanté en chœur avec Patrick Bourgeois, tout un moment de nostalgie.

P-A Méthot a livré, en tout, cinq sketchs dont un sur les films des années 80, sur un film XXX avec une naine (Bridget The midget) qu’il avait vu plus jeune, sur la technologie et sur la mode. Il a aussi interprété plusieurs chansons du temps  avec son band dont : Highway to Hell, Mickey (interprété magnifiquement par Vicky la choriste du band), Living on a Prayer et la merveilleuse chanson Life is Life.

Peter McLeod, qui avait donné la chance à P-A Méthot de faire sa première partie à ses débuts, a livré un sketch comique sur la sexualité dans les années 1980 parlant du film Emmanuelle, des «touffes» des filles de l’époque ou de la masturbation avec le catalogue Sears, ou celui du Distribution aux consommateurs.

François Massicotte, qui a aidé P-A Méthot dans l’écriture de ses gags, était habillé de short et t-shirt trop petit, se dandinait en parlant de la mode actuelle contre celle des années 80.

La soirée, qui a duré près de trois heures, s’est conclue avec des reprises des années 80 magnifiquement livrées par Martine St-Clair : Holiday, Karma Chameleon et Kiss. Puis, Martine St-Clair a fait son succès Ce soir l’amour est dans tes yeux, un beau moment accompagné des lumières provenant des cellulaires du public qui accompagnait en chantant l’artiste.

Une soirée mémorable avec des artistes de grands talents. P-A Méthot a su faire tout un party à Québec, le public s’en souviendra encore longtemps!