Malgré la controverse créée cette semaine par Guy A. Lepage au sujet de la vente de billets, les membres de RBO ont prouvé qu’ils avaient toujours leurs places dans le paysage humoristique du Québec lors de leur passage au Centre Vidéotron pour y présenter leur spectacle RBO, The Tounes le 19 septembre dernier.

Il était d’ailleurs intéressant de découvrir le Centre Vidéotron dans une formule concert plus intime avec ce premier spectacle d’artistes québécois dans son enceinte. Le spectacle de Rock et Belles Oreilles était composé de sketchs agréablement mixés à leurs chansons. La soirée a d’ailleurs débuté par la chanson I want to pogne, un de leurs classiques. Guy A. Lepage, André Ducharme, Bruno Landry et Yves P. Pelletier ont gardé leurs mordants avec les années. Leurs succès ont été fait : du thème de RBO au Tour du monde en 3 minutes et 20 secondes, de Bonjour la police au Feu sauvage de l’amour, tout y a passé pour le plus grand plaisir des spectateurs.

À noter aussi, un sketch avec Mulo, jouée par Chantal Francke, dans un enregistrement diffusé sur l’écran géant. Mulo a ensuite présenté sa «cousine québécoise» Mitsou, qui était sur place pour interpréter Grand méchant loup. Même si elle n’était pas sur scène Chantal Francke assistait au spectacle dans la salle et a reçu une ovation. Les gars de RBO ont aussi fait monter sur scène leur ancien compagnon de jeu, Richard Z. Sirois.

©RBO_Benoit_Z_Leroux_022

Côté musique, les chansons étaient accompagnées musicalement par les Porn Flakes qui ont livré de solides performances. Les divers personnages des célèbres humoristes sont venus faire un tour l’instant d’un numéro : le chef Groleau et son incontournable crastillon, la famille Slomeau, les témoins de Gladhu, Ringo Rinfret et les Bidules pour ne nommer que ceux-là.

Les personnages de l’actualité ont tout comme dans le temps été écorchés par les gars de RBO : Jeff Fillion, André Arthur, Richard Martineau, Régis Labeaume, Michel Barrette, Joël Legendre, PKP et le Carnaval de Québec ont eu droit à leurs moments de dérision.

Un excellent spectacle avec des humoristes qui n’ont certes pas perdu de leurs mordants. Une chose est certaine, le spectacle nous donne le goût de revoir les vieux sketchs qui ont marqué l’enfance de plusieurs d’entre nous. Un show réussi sur toute la ligne.

©RBO_Benoit_Z_Leroux_017