Sur l’invitation d’une amie, j’avais été voir le spectacle Seul à Montréal de l’humoriste Stéphane Poirier, qui fait la première partie de Sugar Sammy. Quand j’ai su qu’il revenait une deuxième fois au petit Olympia de Montréal, c’est avec un plaisir que je voulais y assister de nouveau.

Encore une fois, je n’ai pas été du tout déçu de lui. Dès le début, le jeune homme nous met dans le bain et nous savons à quoi nous en tenir. Bien qu’il navigue dans eaux déjà connues, il le fait par contre d’une manière plus intéressante que certains de ses confrères et consœurs. Il se dévoile en relatant plusieurs sujets de sa vie, mais c’est surtout lorsqu’il aborde la relation avec une de ses anciennes flammes pas très très gentille, qui nous touche le plus! J’avais cette drôle d’impression de me demander si je devais rire ou non, car c’était assez intense et très personnel ce qu’il racontait!

stephanepoirier2

Nous avons eu aussi droit à un numéro tout musical où l’humoriste a expliqué qu’il était un fan fini des Beatles. C’est pour cette raison qu’il a imaginé des chansons du Fab Four sur lesquelles il y chantait les paroles de groupes québécois comme Ginette de Beau Dommage. Le numéro était plutôt réussi, et franchement Stéphane Poirier chante quand même bien!

C’est une belle soirée que nous avons eu! L’endroit était charmant comme tout; l’humoriste était crampant et les numéros étaient bien ficelés malgré une bourde plutôt comique. En effet, au moment de raconter un numéro où il imaginait devoir avouer à sa copine qu’il l’a trompée, il a dit : « Je t’ai trompé avec ton meilleur ami », ce qui a déclenché un rire général. Il a très bien repris son erreur et a continué comme un pro!

stephanepoirier3

Rappelons que l’humoriste sera de retour le 10 juin au petit Olympia de Montréal et le 4 juillet au Théâtre Petit Champlain. À découvrir absolument!