La chanteuse Sally Folk était tout en beauté pour sa rentrée montréalaise qui a eu lieu au National vendredi. Avec une énergie positive, une belle présence et des compositions pop sucrées, tous les éléments étaient réunis pour donner un concert du tonnerre.

La belle a ouvert son spectacle avec La manie facile, une jolie pièce donnant le ton à la soirée, qui se voulait légèrement épicée et qui parlait des hommes. Car Sally Folk aime visiblement les hommes pour en glisser des mots durant le spectacle. Je dirai que c’est pas mal le fil conducteur; d’ailleurs, c’est quelque chose que j’ai bien aimé : chacune des chansons présentées avait un lien entre elles. Et les interactions de la chanteuse avec le public étaient bien senties, et surtout rigolos. On voit tout de suite, même dans la manière de rendre ses morceaux, qu’il y a un peu de théâtralité.
IMG_0086

Entourée de ses hommes, l’artiste a proposé ses plus grands succès comme 7 jours, Heureux infidèles, Les rideaux clos et On dira aux autres. Elle s’est permise deux reprises : Mon mec à moi de Patricia Kaas lancé en 1987 et Ta femme de Yannick St-Arnaud sorti en 1997. Bien que ces deux pièces soient chantées proche de la version originale, il en reste pas moins qu’elles sont agréables à nos oreilles.

Au risque de me répéter, c’est son côté théâtral qui nous reste en mémoire. On voit visiblement que la scène est sa grande amie, on la sent heureuse comme un poisson dans l’eau. Et que dire de son sens de l’humour! Elle sait bien nous faire rire, nous parler avec passion de ses belles. En l’écoutant parler, on a le goût qu’elle soit notre confidente, notre meilleure amie. On l’écoute attentivement et se transporte dans son monde complètement éclaté.

Si au début on a de petites craintes, elles s’estompent rapidement! La chanteuse nous met rapidement un sourire dans le visage et nous fait passer une belle soirée en son agréable compagnie, sans oublier évidemment ses hommes!
IMG_0071