Sean Paul et ses invités ont fait vibrer la foule à l’Olympia de Montréal le 16 mars 2016. Le chanteur jamaïcain, âgé de 43 ans, a présenté sa nouvelle tournée Full Speed Canadian Tour.

La soirée a commencé avec le DJ hip-hop Fafa Khan, suivi de Isaac. Âgé seulement de 17 ans, ce dernier vient tout juste de signer un contrat à New York. Fahrari, qui a collaboré avec Usher et Chris Brown (pour ne nommer que ceux-là!) s’est ensuite présenté sur scène. Samantha J, ayant d’ailleurs déjà fait la première partie de Ludacris, ainsi que Future Fambo ont suivi.

Revisitant ses plus grands classiques, Sean Paul a su faire plaisir aux fans nostalgiques et en a fait danser plus d’une! Durant sa prestation d’un peu plus d’une heure, il nous a notamment offert Get Busy, Got To Love You, She Doesn’t Mind, We Be Burning et a fini la soirée en beauté avec Temperature. C’était bien de voir la foule se trémousser et se déhancher à tous moments aux sons dancehall du chanteur.

Une spectacle un peu trop court

Bien qu’il ait offert une prestation d’environ une heure –  un peu courte selon moi -, Sean Paul a rempli son mandat : rendre le public de bonne humeur et le faire danser autant les gens au parterre que ceux dans les balcons. On avait vraiment l’impression d’être sur un immense dancefloor où les gens s’amusent et ont du plaisir.

Après que la star internationale ait fini de chanter, le public a pu quitter l’Olympia de Montréal au son d’une dernière chanson jouée par un DJ. C’est vraiment une belle soirée à laquelle nous a convié le chanteur de Jamaïque et cela a bouclé la boucle.

C’est un véritable party auquel nous avons eu droit et c’est ce qui vous attend si vous avez l’occasion de mettre la main sur des billets dans une autre ville canadienne.