Le 27 février 2015, la formation Silverstein est venue célébrer les 10 ans de la sortie de son album Discovering the Waterfront. Un an plus tard, jour pour jour, le groupe revenait au National gonflé à bloc devant un public conquis d’avance.

La formation menée par le charismatique Shane Told a pris d’assaut la scène au rythme de la pièce Stand Amid the Roar. La foule – composé de jeunes adultes – était littéralement en feu et un moshpit géant s’est créé en un rien de temps!

On a eu droit à un moment magique lors de la prestation du récent extrait Face to the Earth. On pouvait distinguer la voix des fans par-dessus celle du chanteur. Celui-ci en a profité pour donner le micro à la foule durant le refrain.

Le groupe ontarien n’a pas hésité à intégrer des pièces faisant partie de sa discographie comme les succès Massachussetts, Sacrifice et Smile In Your Sleep. Dès les premières notes de cette dernière, on a senti l’atmosphère changée.

Cette pièce, qui figure sur Discovering the Waterfront, est ma pièce favorite du répertoire de la formation ainsi que pour plusieurs spectateurs présents. Cela a été mon moment coup de cœur de la prestation grâce à l’intensité qu’elle dégage ainsi que son rythme endiablé.

La seule ombre au tableau est l’interprétation de la pièce Vices qui manquait de mordant. Par la suite, la foule a perdu de ses ardeurs pour revenir en pleine forme lors de la magnifique chanson My Heroine.

En rappel, le chanteur s’est présenté seul avec sa guitare accoustique afin de présenter la pièce Toronto. Cela a été une excellente interprétation dans laquelle on a vu le coté plus doux de Shane.

Tout au long du concert, le chanteur a multiplié les interactions afin de faire réagir la foule. Il en a profité pour parler du Canadien de Montréal. En plus, il a confirmé la participation du groupe lors du Rockfest qui aura lieu en juin. Vous pouvez deviner que le plafond du National était sur le bord d’exploser à ce moment.

Malgré que je trouve que la qualité musicale des récents albums a perdu de son mordant initial, on a senti l’intensité au maximum sur la scène. Cela a été un merveilleux concert avec de talentueux musiciens sur la scène ainsi qu’une foule endiablée qui donnait tout ce qu’elle avait. Rappelons que les formations Being As An Ocean,Emarosa,Cardinals Pride,Rarity se sont succédées avant Silverstein.