Première de “Mon show” de Korine Côté


Pour son premier one-woman show, qui se déroulait au Théâtre Corona Virgin Mobile, l’humoriste Korine Côté était redoutable. Elle a abordé plusieurs sujets de la vie quotidienne qu’elle raconte avec justesse, nous faisant passer une très belle soirée à rire.

Plantée d’un décor se résumant à un tabouret, qu’elle a conçu à l’aide d’un ami, l’humoriste prend son aise sur la scène et déballe ses numéros très bien construits. Korine Côté va dans toutes les directions, mais conserve un lien conducteur entre chacun, ce qui fait qu’il y a une certaine cohésion entre eux. Elle est allumée, drôle, simple; bref, à l’image de son humour et c’est ce qui fait que nous “embarquons” sans hésitation dans son monde, que nous la suivons durant toute la soirée. Elle parle de l’émission de  télévision Les anges de la rénovation – qu’elle résume très bien à grands traits -, de bagel, de magasinage avec sa mère, d’osthéo et même de seins! Et toutes ses anecdotes, elle les raconte avec fougue et mordant.

Korine2

Le magasinage avec sa mère

Bien que j’ai ri très fort à plusieurs moments durant la soirée, c’est vraiment l’épisode du magasinage avec sa mère qui m’a fait taper sur les cuisses. Elle a une façon toute personnelle de raconter une histoire somme toute banale qui vire, à la fin, en situation complètement sortie de l’ordinaire. On adore quand l’humoriste lâche son fou comme cela. Son numéro sur les seins, dont elle semble fière des siens, est également très amusant. C’est quand elle lâche des phrases comme  “Moi, quand j’t’accroche avec mes seins, c’est pas un accident… J’essaie de te passer un message” que le public éclate de rire.

Ce qui fait que nous adoptons facilement Korine Côté – et son spectacle par la même occasion -, c’est sa spontanéité, son naturel dans sa gestuelle et le fait qu’elle assure malgré une scène dépouillée d’artifice. Chapeau également à l’humoriste Alexandre Barette qui signe une mise en scène sobre, sans fla fla où Korine Côté est exposée à l’avant-plan. Rappelons qu’une supplémentaire a été ajoutée le samedi 9 mai 20h.

IMG_0055 En spectacle le 29 janvier 2015, 20 h

En supplémentaire le 9 mai 2015, 20 h
Au Théâtre Corona Virgin Mobile


Achetez billets