Sugar Sammy a continué sa tournée En français svp, qu’il trimbale depuis quelques années, à la salle André-Mathieu, à Laval. C’était la première fois que je voyais le comédien de Ces gars-là et ce ne sera pas la dernière! Coup de foudre humoristique.

Dès qu’il s’est avancé sur scène, le public a su à qui il avait affaire: Un gars baveux mais qui s’assume. Et ça, on aime cela! Si plusieurs lui reprochent de s’attaquer aux Québécois, Sugar Sammy égratigne aussi les Italiens, les Haïtiens et les Indiens durant son spectacle. Finalement, il a tiré à boulets rouges dans plusieurs directions.

On aurait cru que cette façon de faire lui aurait nui. Mais non, c’est plutôt l’inverse qui s’est produit. On a l’impression qu’il est méchant avec tout le monde et que personne n’est épargné.

La façon dont il présente son “personnage” nous le rend davantage sympathique. Il raconte ses aventures, lors du référendum en 1995 ou avec la langue française, sûr de lui et d’une manière si convaincante que les spectateurs se sentent interpellés.

À la rencontre de son public

Sugar Sammy a réussi à mettre en boîte certains spectateurs en riant de leurs traits caractéristiques. Ce qui est intéressant, c’est qu’il l’a fait d’une manière totalement improvisée. Il n’utilise  aucun texte, seulement de l’interaction avec les gens par des questions qu’il leur pose. Certains humoristes auraient pu se casser la gueule, mais Sugar Sammy possède  ce talent qui n’est pas donné à tous.

Pendant le spectacle, le jeune artiste  a rappelé souvent qu’il s’agit de blagues. Comme si le public pouvait  croire qu’elles représentent  sa vision personnelle, quoiqu’il doit y avoir un peu de vrai … C’est réellement une chouette soirée à laquelle nous a convié le comédien.

À la sortie du spectacle, on commence à se questionner sur les “vérités” qu’il nous a lancées en pleine face; on se remet en question et parfois on se dit qu’il avait raison!