Le samedi 9 avril, le Théâtre Paradoxe a ouvert ses portes à la première édition du MTL Mise à Nu. En plus d’accueillir plusieurs exposants artistiques, le festival a offert un programme musical haut en couleur. Parmi les groupes présents, le duo The Garlics était heureux à l’idée de donner ce concert devant ses fans montréalais.

La formation, qui a lancé son album Day And Night en 2014, s’est présentée sur la scène devant une foule moins nombreuse que je prévoyais.

Les deux musiciens ont joué quand même avec beaucoup d’énergie et d’entrain, interprétant des succès faisant partie de leur répertoire tels que Last Chance, Encore une fois et Take Me Back in Time.

La chanteuse de The Garlics, May L. Wells, a présenté Slow Down avec émotion. Ayant pour thème la pression sociale et l’intimidation, la chanson a su plaire au public qui a dansé sur place avec joie. Ensuite, elle en a profité pour rappeler l’importance d’acheter la musique de nos artistes.

Inspiré de la série de films à succès Hunger Games, le duo a proposé Sleep Tonight comme pièce finale de sa performance. Elle a connu un vif succès auprès des spectateurs.