C’est du 26 mai au 12 juin 2021 que sera présentée la 15e édition du Festival TransAmériques. Le pré-dévoilement a eu lieu dernièrement et préfigure déjà comme un festival plus qu’inspirant !

Une ultime programmation  

En direct sur le web, le directeur artistique et codirecteur général Martin Faucher a dévoilé 7 spectacles parmi les 23 qui composent sa  programmation finale. Danse, théâtre et performances attendent les amateurs en salle, dans l’espace public ou en virtuel. 

Louise Lecavalier

L’iconique danseuse Louise Lecavalier présentera pour la première fois à Montréal son tout nouveau spectacle Stations. Elle offrira un solo charnel et fougueux qui plongera le spectateur dans un univers intime.

Au jardin du Musée d’art contemporain 

Pour créer Meshtitau ( il a tout détruit sur son passage en langue innue), l’artiste  multidisciplinaire Soleil Launière s’est baladée dans Montréal. L’absence de nature ancestrale de même que les arbres malades ou coupés l’ont particulièrement touchée. Sa proposition invite à retrouver des repères.

Quant à la chorégraphe Lara Kramer, elle explorera la relation entre son corps et la mémoire dans Them Voices. Elle questionnera l’incidence de nos actions passées et présentes sur les générations futures. 

Bouffée d’air frais 

Mélanie Demers n’a pas pu présenter au FTA 2020 sa dernière création. Elle nous revient cette fois  avec une proposition fort différente, empreinte de légèreté, La Goddam Voie Lactée. Cinq interprètes féminines y participent.

100 personnages, 8 jours, 8 heures  

Le créateur multidisciplinaire 2Fik joue d’audace avec la performance La romance est pas morte, 2Fik !  Le public sera invité à interagir en participant au jeu de la séduction grâce à une application. En salle, l’artiste  incarnera ses personnages 8 heures par jour durant 8 jours. 

Arrêt: Montréal 

BOW’T-Tio’tia:ke est le nom du projet mené sur plusieurs années et dans divers pays par le chorégraphe d’origine haïtienne Rhodnie Désir. Pour la première fois, elle se pose dans sa ville pour y explorer le passé esclavagiste. Cette œuvre sera présentée  avec des musiciens dans des lieux extérieurs chargés de mémoire. 

Marie Brassard

La singulière femme de théâtre crée Violence avec, à distance, une équipe japonaise. Les artistes nippons y apparaîtront en mode cinéma. Son projet le plus ambitieux plonge dans le mystère liant la création à la destruction. 

Date à retenir

C’est le 21 avril que sera dévoilé l’ensemble de la programmation du Festival TransAmériques (du 26 mai au 12 juin) et que les billets seront mis en vente.

Photo de M. Faucher: Maude Chauvin

Texte: Thomas Mercier