Dans le cadre des célébrations du 50ième anniversaire du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, le directeur artistique, Sylvain Bélanger a demandé à quatre artistes de créer, pour un soir chacun, un happening théâtral unique, au nom évocateur d’Aujourd’hui, je passe à l’histoire. Après Dominic Champagne et le Black Theatre Workshop, c’était au tour de Sophie Cadieux de passer à l’histoire.

Marie Uguay a été choisie

“Qu’est-ce que tu ne peux faire qu’une fois, devant le public?” a-t-on demandé à Sophie Cadieux dans le cadre de cette série “Je passe à l’histoire”.

Pour son événement, Sophie Cadieux a choisi de faire découvrir l’univers de la poétesse montréalaise Marie Uguay, décédée à 26 ans d’un cancer des os.

Pendant un peu plus d’une heure trente, le public a eu l’immense privilège d’entrer dans l’intimité de celle partie trop tôt à travers des extraits de ses écrits mais surtout à travers les confidences de Sylvie Léonard, sa cousine.

Sylvie Léonard et sa fille Camille

C’est en toute candeur et avec une admiration sentie que s’est déroulée cette soirée.

Assises à une table, un duo mère, fille, Sylvie et Camille Léonard pigeaient des feuilles pêle-mêle et selon le hasard, allaient réciter un extrait de poésie ou de journal ou encore racontait un souvenir ou une anecdote.

Une fois de temps en temps, Sophie Cadieux venait mettre son grain de sel avec humour.

Souvenirs, souvenirs…

Le public a aussi eu droit à des images d’archives avec de belles surprises comme cette scène du film Valérie avec Danielle Ouimet. Souvenir d’une soirée au cinéma pour les filles alors qu’elles n’avaient pas l’âge légal pour voir ce film.

Ou encore ce passage de l’Homme orchestre avec Louis De Funès qui faisait tant rire Marie Uguay.

Une vidéo touchante de la poétesse montréalaise, parlant de désir est venue compléter le tableau.

D’entendre et de voir cette femme plus grande que nature, si fragile et si forte fut un moment fort de la soirée.

Superbe idée de la part du CTD’A de laisser carte blanche aux créateurs pour ces rencontres éphémères. On ne peut que souhaiter une récidive pour la saison prochaine.

Catherine Bourgeois clôturera cette série d’événements le 25 mars prochain.

Idéation de Sophie Cadieux

Avec Sylvie Léonard et Camille Léonard

Pour en savoir plus sur la poétesse montréalaise Marie Uguay:

Crédit photos: Maryse Boyce

Rédaction: Tan Bélanger