Pour clore sa 50e saison, le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui nous convie à un délire poétique signé Loui Mauffette, Chansons pour filles et garçons perdus. Soirée de douce folie où les mots d’ici brillent de mille feux dans un spectacle qui nous rappelle à quel point notre langue en est une de beauté et d’authenticité.

Attachez votre tuque avec de la broche !

C’est une soirée théâtrale comme on n’en voit plus qui attend le public.

Garder son monde attentif pendant trois heures et qui en sort ravi, n’est pas à la portée de tous.

C’est tout de même l’exploit que réussi avec brio Loui Mauffette, avec les mots des plus grands poètes et paroliers du répertoire québécois.

Chansons pour filles et garçons perdus – À couper le souffle

Si les tableaux ne sont pas tous égaux, ce n’est pas parce qu’il y a de moments faibles mais bien parce que certains numéros sont à couper le souffle.

De la claquette lyrique, de la voluptuosité carmin, un boxeur désabusé ou encore une mariée bouleversante, pour ne nommer que ceux-là.

Différentes générations à ce happening des mots

Somptueuse idée que de réunir des acteurs de différentes générations.

Le résultat crée une profondeur intimiste qui apporte un souffle nouveau aux mots.

Fait à noter, ils sont plusieurs à être pieds nus, comme pour souligner le côté ludique de cette belle rêverie.

Nos grands poètes

Voir de la poésie prendre forme sous nos yeux, magistralement interprétée par des comédiens habités et animés d’une flamme sacrée est une expérience transcendante complètement flyée.

Que ce soit pour réentendre nos grands poètes ou pour les découvrir, vous devez voir cette pièce, cette « stonerie poétique ».  Ne serait-ce que pour dire, dans 20 ans, oui, j’y étais !

Chansons pour filles et garçons perdus, une création du CTD’A, en coproduction avec la Place des Arts et en collaboration avec Attitude locomotive, est présentée à la salle principale du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui jusqu’au 4 mai.

La pièce sera également à l’affiche à la Cinquième Salle de la Place des Arts du 9 au 19 mai.

Idée originale: Loui Mauffette

Mise en scène: Loui Mauffette et Benoit Landry

Distribution: Benoit Landry, Nathalie Breuer, Kathleen Fortin, Émilie Gilbert, Roger La Rue, Pierre Lebeau, Jean-Simon Leduc, Gabriel Lemire, Macha Limonchik, Mylène Mackay, Catherine Paquin Béchard, Jean-Philippe Perras, Adèle Reinhardt, Marie-Jo Thério

Interprétation – enfant:  Luc Papacotsia, (en alternance) Florence Bourbeau, Samuelle Gaudette, Simone Noppen et Félixe Savage

Direction musicale et musique originale: Guido Del Fabbro

Crédit photos: Yves Renaud et Valérie Remise

Texte: Tan Bélanger