C’est pour une quinzième année consécutive que le classique des fêtes, Décembre, est revenu sur les planches de la Place des Arts. En effet, c’est le cœur plein d’amour et les yeux remplis d’étoiles qu’une foule d’adeptes de comédies musicales se sont rendus au Théâtre Maisonneuve pour la première médiatique de ce qu’on peut maintenant appeler le plus « grand succès » de Québec Issime ! C’est devant une machine excellemment rodée que les médias ont été conviés pour venir partager la frénésie des fêtes.

Bien que les décors et les chansons ne changent pas ou peu avec les années, la magie demeure présente dans cette production qui permet à plus d’une vingtaine d’artistes de performer sur scène, sans compter la vingtaine de techniciens chevronnés qui travaillent dans l’ombre. Dès la levée du rideau, l’immense sapin au centre du village apparaît toujours aussi impressionnant ! Chaque année, la polyvalence des décors et l’ingéniosité avec laquelle ils sont brillamment utilisés sont impressionnantes. Encore une fois, la magie opère.

CRÉDIT PHOTO : SITE WEB OFFICIEL

Un spectacle de qualité

Le temps des Fêtes est fait pour rire et festoyer et aller voir ce théâtre musical est l’occasion parfaite pour retrouver son cœur d’enfant et partager un beau moment en famille et entre amis. Aucun visage terne et déçu n’était présent hier soir ; que des yeux brillants et des sourires aux lèvres ! On peut dire que c’est « mission accomplie » pour l’équipe de Québec Issime ! On nous fait voyager de manière intemporelle par de nombreux tableaux : de la messe de minuit jusqu’au Nouvel An, en passant par la Chasse-galerie, qui selon moi est le moment le plus intéressant à regarder.

Les transitions sont fluides entre la dizaine de tableaux qui se déploient sous nos yeux pendant plus de deux heures. Ceux-ci qui nous transportent du 21 au 31 décembre et nous présentent des décors somptueux qui contribuent grandement à l’émerveillement ! Quoiqu’ils auraient intérêt à rafraîchir quelques projections, par exemple l’armée de soldat — qui donne l’impression d’avoir été créé dans les années 90. Néanmoins, plus d’une trentaine d’heures sont nécessaires pour monter ces décors, qui sont somme toute éblouissants !

CRÉDIT PHOTO : SITE WEB OFFICIEL

Cette année, c’est au tour de Marc Hervieux d’interpréter le rôle de Monsieur Lemaire et de se joindre à l’équipe qui compte plusieurs vétérans. Il a su relever avec brio son défi principal : tenir les notes de Minuit, chrétiens ! En effet, le ténor s’est démarqué et a su faire lever la foule hier soir à la Place des Arts. De même que pour l’arrivée du père Noël où la surprise des enfants, partagée par le public, est contagieuse.

On ne peut qu’être fébrile devant une création aussi réussie et spectaculaire. À noter aussi l’incroyable prestation de Julie St-Pierre dans le rôle de Maire-Fée Lemaire ainsi que Nathalie Byrns qui incarne Germaine Bedeau. Il est impossible de ne pas être émerveillé par les acrobaties et les danses des nombreux acteurs sur scène, tous plus talentueux les uns que les autres.

Décembre est un incontournable cet hiver pour tous ceux qui aiment les comédies musicales à grand déploiement. Le spectacle sera présenté jusqu’au 30 décembre.