Relancer le débat sur l’éducation? Oui, mais comment?  Faire la leçon, la toute dernière création du Théâtre I.N.K. actuellement présentée au Théâtre aux Écuries, propose une manière à la fois cynique, physique, mais surtout bien singulière de remettre le sujet à l’ordre du jour.

Le théâtre physique

Fondé en 2002 par Marilyn Perreault et Annie Ranger, le Théâtre I.N.K. crée et met en scène, pour les publics adolescent et adulte, des textes inédits d’ici.

Le Théâtre I.N.K porte une attention particulière à l’intégration de l’image et du mouvement dans l’interprétation théâtrale.

C’est à cette compagnie que l’on doit, entre autres, la pièce Ligne de bus.  

Un suspense acrobatique écrit par Marilyn Perreault à partir de conversations anodines recueillies dans les transports en commun.

Cette fois, Annie Ranger a choisi de monter un texte de Rébecca Déraspe portant sur les préoccupations des enseignants du secondaire.

Faire la leçon met donc en scène Camille, Mireille, Étienne et Simon.

Réfugiés dans une salle de profs, aussi temporaire qu’inappropriée, ils tentent de prévenir les multiples turbulences qui secouent leur milieu où pullulent opinions et sensibilités en tout genre.

À chaque instant, tout peut s’enflammer.

Le mouvement qui donne le ton

En exécutant des chorégraphies dignes d’un spectacle de danse moderne, ils se livrent sur les difficultés d’enseigner à l’ère de la rectitude politique.

Il est aussi question du devoir de réserve, d’écoanxiété, de suicide, de racisme et d’inconduite sexuelle.

C’est le mouvement qui donne le ton à la pièce.

D’abord, l’amplitude et l’incongruité des gestes viennent apporter une couche d’humour qui dédramatise le propos.

Puis, lorsque qu’on souhaite appuyer sur le côté sérieux ou émouvant d’une scène, les personnages sont soudain statiques ou bougent plus normalement.

Faire la leçon – Ouvrir le dialogue

Malgré sa forme particulière, cette pièce porte un regard très lucide sur le milieu de l’enseignement.

C’est là une façon différente et ludique d’aborder les problématiques auxquels les éducateurs font face.

D’ailleurs, chaque soir, la pièce est précédée d’une prise de parole de trois minutes, par un intervenant différent, sur un enjeu lié à l’éducation.

Trois représentations seront suivies de discussions.

Toutes les informations se trouvent sur le site du Théatre aux Écuries.

À l’affiche jusqu’au 29 novembre

Faire la leçon est à l’affiche au Théâtre aux Écuries jusqu’au 29 novembre.

Texte : Rébecca Déraspe

Mise en scène : Annie Ranger

Distribution: Solo Fugère, Xavier Malo, Marilyn Perreault et Klervi Thienpont

Crédit photos: Eugene Holtz

Texte: Nancie Boulay