L’auteur et interprète métis et Cri, Cliff Cardinal, va droit à l’âme avec son spectacle solo Huff. Dès son entrée en scène, il nous bouleverse, il nous trouble en racontant la triste réalité des Premières Nations. Il en sera ainsi pendant 70 minutes. On en sort la gorge nouée et sans voix face à ce sujet accablant de notre actualité.

Huff – Signifie sniffer

Tout débute par une entrée en scène coup de poing. L’acteur arrive sur les planches, un sac de plastique sur la tête, attaché avec du ruban adhésif, les mains liées dans le dos. Wind se présente au public et le sac se gonfle.

Mais quand il inspire pour délivrer sa prochaine ligne, puis la suivante, l’air dans le sac disparaît dans ses poumons. Nous sommes alors confrontés à l’image effroyable d’un suicide. Cette tragédie que vivent les familles sur les réserves amérindiennes avec leurs jeunes qui sniffent du Lysol et de l’essence pour oublier la violence, l’alcoolisme, les abus, leur isolement …

Et c’est exactement ce que nous fait comprendre Cliff Cardinal. Pour confronter davantage le public à cette intensité, il demande l’aide d’un spectateur pour le dégager de ce sac. À plusieurs reprises, le comédien interagit avec le public.

Une performance éblouissante

L’acteur interprète avec brio une douzaine de personnages, avec peu d’accessoires (une chaise, quelques bouteilles, un pot de tomates, un chandail). Par sa voix, sa gestuelle, son rythme, il incarne les membres de sa communauté et de sa famille avec justesse.

Wind et son petit frère Huff nous introduisent dans de leur communauté, avec leur naïveté et puis viennent les expériences sordides. La mère qui s’est suicidée, le père alcoolique et violent, le frère aîné déglingué et abuseur, la grand-mère, la belle-mère. Un seul comédien pour tous ces personnages. C’est extraordinaire!

En anglais, avec traduction

Huff est présenté en anglais, avec des surtitres français. Signée Étienne Lepage, la traduction, projetée en fond de scène, nous aide à mieux comprendre, bien que le débit et l’accent de l’acteur soient soignés.

Critiques élogieuses

Créé en 2015 à Toronto, Huff a obtenu une critique élogieuse partout où ce solo a été joué, plus d’une centaine de fois à travers le pays et à l’international. Il a également reçu plusieurs prix.

Une ovation pour Huff

Lors de la première représentation à La Licorne, le lundi 29 octobre, les spectateurs ont applaudi chaudement Cliff Cardinal pour sa performance exceptionnelle. Bravo à cet auteur et comédien!

La pièce, une production de Cunning concepts & creations, est à l’affiche de La Petite Licorne jusqu’au 3 novembre.

Crédit photos: Jamie Williams

Texte: Micheline Rouette