Jusqu’au 26 juin, deux grands comédiens français, Patrick Timsit et Thierry Lhermitte, montent sur les planches du TNM pour nous présenter Inconnu à cette adresse. Une pièce bouleversante qui fait réfléchir sur l’amitié, l’endoctrinement et la vengeance. Écrite en 1938, la nouvelle de l’écrivaine américaine Kathrine Kressmann Taylor aborde avec intensité des sujets qui sont et resteront d’actualité.

Le rideau se lève sur une projection d’images d’archives commentée qui met les spectateurs en contexte, en traçant un portrait de la montée du nazisme dans les années 30 en Allemagne – un pays blessé et humilié par sa défaite à la Première Guerre mondiale. Ce retour historique, au début, prend tout son sens, vu que la trame de cette pièce est essentiellement constituée à partir de cette période.

Ensuite, arrivent les deux personnages: Max Eisenstein, juif américain (Patrick Timsit) et Martin Schulze, d’origine allemande (Thierry LHermitte). De très bons amis qui ont ouvert une galerie d’art à San Francisco.

En 1932, Schulze repart en Allemagne qui est en mouvance vers le nazisme. Une correspondance s’installe alors entre eux. Les premières lettres sont chaleureuses et amicales. Peu à peu, Martin se laisse séduire par cette idéologie. Sous cet échange s’installe alors tout le poids de l’amitié et de ses désertions.

Puis un jour, Max s’inquiète du sort de sa sœur, Griselle, une comédienne qui a été l’amante de Martin et qui vit en Allemagne. Quand celui-ci apprend que son ami a refusé de la sauver, il met en place un plan terrifiant…

La mise en scène signée Delphine de Malherbe, d’après une adaptation de Michèle Lévy Bram, et la performance des acteurs font en sorte que les spectateurs gardent constamment l’intérêt à l’histoire et voient au fur et à mesure l’amitié qui se dégrade à cause de l’endoctrinement et de l’égoïsme.

Il faut attendre à la toute fin pour saisir qui est « inconnu à cette adresse », la phrase finale. La boucle se referme.

Amis depuis plusieurs années, le tandem Lhermitte et Himsit réussit à rendre avec justesse et force le cheminement d’une profonde et sincère amitié qui dégénère par une cruelle trahison de part et d’autre. Ni l’un ni l’autre n’est un héros, puisque la vengeance est un plat qui se mange froid.

Inconnu à cette adresse est un rendez-vous pour les amateurs de théâtre qui veulent être témoins d’une complicité de deux immenses comédiens, dans la vie comme sur la scène. Une occasion unique!

https://www.youtube.com/watch?v=V8dE3RvNcG8

Crédit photo : ARTCOMART