D’emblée, nous sommes avertis, qu’avec La convivialité, nous ne verrons pas une pièce de théâtre avec des personnages. Ça tombe bien puisque les deux hommes devant nous ne sont pas des acteurs. L’un est professeur de français et l’autre est professeur d’enseignement religieux. Après cette soirée au théâtre, notre regard risque de changer à jamais !

Le public est ensuite invité à faire une courte dictée. Non pas pour nous prendre à défaut dans notre orthographe mais bien pour nous faire réaliser qu’on se juge et on juge les autres basé sur l’orthographe mais l’on ne juge jamais l’orthographe elle-même.

Attendez-vous à être renversés !

Nous apprenons enfin pourquoi l’auxiliaire avoir s’accorde en genre et en nombre lorsque le complément d’objet direct est devant le verbe mais non quand il est placé après.

Ou encore la raison pourquoi certains mots finissant en « ou » prennent un « x » ou lieu d’un « s » au pluriel.

Plusieurs  de ces théories plus ou moins absurdes et farfelues sur l’orthographe sont exposées.

Nous avons appris comment écrire mais pas pourquoi les règles de grammaire sont telles quelles sont.

Revoir nos positions sur l’ortographe

Spectacle interactif fort divertissant où le public est appelé à suggérer de nouvelles façons d’écrire des mots et à voter si ça passe ou non !

Une belle heure où l’on rit franchement mais où l’on réfléchit également. La Convivialité nous amène à revoir nos positions sur l’orthographe.

L’orthographe n’est après tout que l’expression écrite de la langue et non la langue en soi.

La convivialité au Festival Off d’Avignon

Claude Poissant, directeur artistique du Théâtre Denise-Pelletier, a vu ce spectacle au Festival Off d’Avignon.

Il est tombé sous le charme de cette production, avec raison d’ailleurs, et a voulu le présenter au public d’ici.

Une tournée dans les écoles?

Souhaitons qu’il y ait une tournée dans les écoles afin qu’un plus grand nombre de spectateurs possible puissent voir ce délirant petit bijou théorique et ô combien intéressant sur la langue française.

La convivialité, production de Chantal et Bernadette, est à l’affiche de la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier jusqu’au 10 novembre. Une deuxième supplémentaire est offerte le dimanche 4 novembre à 15 h.

Interprétation : Arnaud Hoedt et Jérôme Piron.

Mise en scène:  Arnaud Pirault, Clément Thirions et Dominique Bréda.

Régie: Gaspard Samyn

Crédit photos: Véronique Vercheval

Texte: Tan Bélanger