Le Théâtre Bluff poursuit sa résidence au Théâtre Denise-Pelletier avec une nouvelle onde de choc, Le poids des fourmis. Pièce tragico-comique sur l’urgence d’agir et l’angoisse de vivre de la génération Z mais qui nous concerne tous.

Deux étudiants peu ordinaires

Jeanne, étudiante au secondaire ne veut surtout pas être muselée.

Elle dénonce haut et fort les diktats de la beauté à grands coups de gueule.

Olivier rêve toutes les nuits que la Terre brûle et vit dans l’angoisse de la fin du monde.

Par un heureux hasard, les deux élèves vont se retrouver à devoir se présenter aux élections scolaires dans le cadre de la semaine du futur.

Que du talent!

C’est un quatuor d’acteurs époustouflant qui attend le public de pied ferme.

Nathalie Claude et Gaétan Nadeau sont tout simplement délicieux.

Ils passent d’un personnage à un autre avec une aisance désarmante.

Les deux jeunes comédiens, quant à eux, livrent une performance haute en couleur.

Ils jouent tantôt la candeur, tantôt la colère avec un talent soutenu.

Mise en scène disjonctée

On a droit à de la musique techno, des éclairages feutrés ou au contraire éclatants.

Des déchets qui se font « garrocher » dans une mer de balles et qui débordent jusqu’en dehors de la scène est une image forte de ce que l’humain fait à la planète.

L’utilisation de cette mer de balles est optimisée d’ailleurs, servant parfois de spa ou de tunnel, entre autres.

Le poids des fourmis – Tourbillon d’émotions

Le texte s’inscrit dans l’ère du temps avec justesse et brio.

Il déménage. Il fait réfléchir. Il bouleverse. Il enchante.

Les rires fusent à la vitesse de l’éclair et les larmes nous prennent par surprise.

Le public passe par un tourbillon d’émotions sans même s’en rendre compte.

Et si l’heure est grave, l’écriture de David Paquet est beaucoup plus efficace pour nous faire comprendre qu’il est encore temps d’agir.

Il alterne l’humour et le drame en parlant avec son cœur.

Et ça, chaque spectateur le ressent.

À l’affiche jusqu’au 7 décembre

Cette nouvelle collaboration de David Paquet et Philippe Cyr restera sûrement dans les annales.

Alors dépêchez-vous de vous procurer des billets pendant qu’il est encore temps.

À savourer sans retenue entre amis ou en famille à la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier jusqu’au 7 décembre.

Texte: David Paquet

Mise en scène: Philippe Cyr

Distribution: Nathalie Claude, Gaétan Nadeau, Élisabeth Smith et Gabriel Szabo.

Crédit photos: Yanick Macdonald

Texte: Tan Bélanger