C’est entre les murs du théâtre Denise Pelletier, à la salle Fred-Barry, que la pièce Le Scriptarium 2018 prend place et ce jusqu’au 4 mai.

Ode à cette nouvelle génération d’adolescents en ébullition ? Entrecroisements de cœurs et d’âmes ? Exutoire poétique d’un mal-être canalisé en poèmes, chansons et stand-up ? Un cabaret sans tabou ni barrière ? Une catharsis généralisée ?

Voilà toutes les définitions que l’on pourrait annoter à la pièce Le Scriptarium 2018 mise en scène par Monique Gosselin.

La parole à 24 jeunes auteurs du secondaire 3 à 5

Sur scène, trois comédiens ( l’excellent Philippe Boutin, Sarah Cloutier-Labbé et Sarah Leblanc-Gosselin)  sont accompagnés d’un musicien (Nicolas Letarte) et portent les textes de 24 jeunes auteurs du secondaire 3 à 5.

Sélectionnés pour participer à la création, ces jeunes sont: Josquin Beauchemin, Marie-Jeanne Bélanger, Anthony Bertrand, Aurélie Bérubé, Émile Côté, Lea Deschamps, Mara Dupas, Yannick Duprez-Goulet, Romane Dutilleul, Léa Granger, Oumeyma Hasnaoui, Laura Langevin, Félix-Antoine Lestage, Alexandre Lévesque, Alexandra McCormick, Catherine Morin, Eve Morin, Eloyse Paquet, Fabienne Pilon, Alice Popov, Simon Racine, Maya Sossoulo, Christine Yang-Dai et Juliet Zigby .

Stéphane Crête apporte sa couleur et ses idées

Chaque année, le Théâtre Le Clou invite une personnalité du monde théâtral à venir collaborer sur Le Scriptarium. Cette année, ce grand projet collectif est chapeauté par nul autre que Stéphane Crête, grand comédien chevronné que l’on a pu découvrir au fil du temps autant à la télévision qu’au théâtre.

Ce commissaire invité apporte sa couleur et ses idées et travaille en étroite collaboration avec les artistes et les jeunes afin de créer un moment théâtral marquant et émouvant.

Textes vibrants sur le quotidien des adolescents

Il est important de souligner le grand talent des acteurs qui ont su livrer la marchandise. De toute évidence, ils ont été capables de porter des textes vibrants, touchants et authentiques.

Les spectateurs ont tous ressenti cette ardeur, cette rage de vivre qui émanent des tableaux qui s’enchaînent les uns aux autres.

Parfois drôles, tristes ou même malaisantes (je parle surtout du tableau ayant comme thème les menstruations), les petites scènes ont su toucher l’âme du public avide de se faire porter dans cet univers « des jeunes d’aujourd’hui ».

On y aborde sans gêne des sujets chauds qui touchent indéniablement le quotidien des adolescents en pleine puberté.

À l’affiche

Le scriptarium 2018 saura plaire à tout le monde, les jeunes s’y retrouveront et les plus grands se souviendront de ces années où la découverte du monde ne faisait que commencer !

Ce spectacle est à l’affiche du Théâtre Denise-Pelletier jusqu’au 4 mai.

Durée: 1 h 15

Crédit Photo : Jean-Charles Labarre

Texte:  Annie Roy