Cette année encore, ce sont les Rouges Fonds de solidarité FTQ et les Jaunes La Grosse Business  qui se sont affrontés lors du premier match de la saison de la Coupe Charade 2020. Cette partie enlevante, disputée le lundi 3 février, s’est soldée par une victoire de l’équipe dirigée par Delphine Bienvenu (Jaunes La Grosse Business).

De nombreux changements

D’abord, il y a eu beaucoup de mouvements chez les joueurs.

Tous ont changé d’équipe, à l’exception de Mira Moisan qui est demeurée dans l’équipe des Verts FAE.

Pris par d’autres projets, Arnaud Soly et Patrick Huard ont annoncé leur retraite de la LNI.

Puis, du côté des entraîneurs on ne constate qu’un seul changement.

Marie-Hélène Thibault succède à Geneviève Albert à titre d’entraîneuse des Bleus Québecor.

Ensuite, on note une modifications chez les propriétaires d’équipe.

Les Jaunes, qui étaient orphelins l’an dernier, sont maintenant sous l’égide de La Grosse Business.

Les Oranges, autrefois propriété de 2Aarchitectures, n’ont actuellement aucun commanditaire.

Aussi, on a fait l’annonce qu’un nouveau prix serait remis à l’issue de la saison : le trophée Robert Lepage pour la participation à la meilleure improvisation de l’année!

Le coup d’envoi de la Coupe Charade 2020

Comme le veut la tradition,  Nicolas Pinson a souhaité la bienvenue aux spectateurs en lançant son célèbre « mesdames, mesdemoiselles, mesdames ».

Ensuite, soir de première oblige, il est passé aux présentations officielles.

Après  avoir introduit les joueurs et les entraîneurs des cinq équipes, il a cédé la parole à Les Louanges pour l’hymne national.

Celui-ci y est allé d’une interprétation de style piano-bar après une brève introduction humoristique.

Une joute forte en rebondissements

Dès la première période, les improvisateurs ont démontré qu’ils étaient en grande forme.

On a, entre autres, eu droit à un club de lecture kafkaïen tenu dans nul autre qu’un Burger King!

Puis, dans « En périphérie », Guy Jodoin et Sophie Caron sont partis du fond de la salle pour se rendre à leur maison de Terrebonne.

Salomé Corbo et Mathieu Lepage ont fait du très beau boulot dans une improvisation sans paroles de 3 minutes nommée « Changement de décor ».

Après trente minutes de jeu, les deux équipes étaient à égalité (2-2).

La deuxième période

La deuxième période a été marquée par de longues et brillantes improvisations.

L’hilarante improvisation mixte intitulée « Apéro au bistro des deux escargots » a ouvert le bal.

Frédéric Barbusci, Guy Jodoin et Mathieu Lepage y ont parlé et bougé à l’extrême ralenti pendant 11 minutes!

Puis, Pascale Renaud-Hébert et Salomé Corbo ont été sur scène pendant 10 minutes dans « Locution latine », dans laquelle cette dernière a fait usage d’un vocabulaire recherché et impressionnant.

Chaque équipe a récolté deux points pendant ce deuxième tiers, portant la marque à 4-4.

La troisième période

Tout s’est joué dans la troisième période.

Les Rouges Fonds de solidarité FTQ n’ont récolté qu’un seul point pour la performance de Sophie Caron dans « Le cadeau de Bruno », alors qu’elle a décidé que le fameux cadeau serait une chanson chantée en duo avec Frédéric Barbusci.

L’improvisation la plus drôle de ce dernier tiers est sans contredit « Cérémonial militaire ».

Elle mettait en vedette Guy Jodoin, Réal Bossé, Frédéric Barbusci et Mathieu Lepage.

Alors que les uns parlaient en russe inventé, les autres n’ont eu recours qu’au mime.

On se serait cru dans un sketch de l’émission LOL.

Cette dernière demi-heure a été  dominée par Les Jaunes La Grosse Business qui ont remporté la partie avec un pointage finale de 8 à 5 en leur faveur.

Les étoiles du match

Les accomplissements de deux vétérans ont été soulignés.

Salomé Corbo a franchi le cap des 800 improvisations jouées au sein de la LNI, devenant la 4e personne à accomplir cet exploit, alors que Frédéric Barbusci devenait, quant à lui, la 6e personne à franchir le cap des 700 improvisations.

À cela s’ajoutent évidemment les trois étoiles, dont ils font également partie.

Salomé Corbo s’est vu décerner l’étoile Antidote pour la qualité de son français.

Frédéric Barbusci, de son côté, a été choisi pour être l’étoile des Jaunes La Grosse Business.

À eux s’ajoute l’étoile des Rouges Fonds de solidarité FTQ, Mathieu Lepage.

La saison 2020 de la Coupe Charade se déroule au Club Soda jusqu’au 11 mai

Maître de cérémonie : Nicolas Pinson

Directeur artistique : François-Étienne Paré

Directeur musical : Éric Desranleau

Analyste : Christian Vanasse

Arbitre : Simon Rousseau (remplacé par Alexandre Cadieux le soir de la première)

Les Bleus Québecor (Marie-Hélène Thiault) : LeLouis Courchesne, Amélie Geoffroy, Nicolas Michon et Joëlle Paré-Beaulieu

Les Jaunes La Grosse Business (Delphine Ledoux) : Frédéric Barbusci, Réal Bossé, Salomé Corbo et Sophie Thibeault

Les Oranges (René Rousseau) : Jean-François Aubé, Martin Boily, Suzie Bouchard et Marie Eve Morency

Les Rouges Fonds de solidarité FTQ (Jean-Philippe Durand) : Sophie Caron, Guy Jodoin, Mathieu Lepage et Pascale Renaud-Hébert

Les Verts FAE (Christian Brisson-Dargis) : Pier-Luc Funk, Mira Moisan, François-Étienne Paré et Brigitte Soucy

Crédit photos: Catherine Asselin-Boulanger

Texte: Nancie Boulay