Récipiendaire d’un Fringe First Award au Edinburgh Festival Fringe, Première neige/First Snow déferle au Quat’Sous jusqu’au 23 mars. Une production inédite du PÀP, Hôtel-Motel et du National Theatre of Scotland.

Famille élargie  

Dans la maison matrimoniale, Isabelle a convié les siens : amis, filles et frère. Ils viennent du Québec, de l’Ontario, de l’Écosse et des États-Unis.

Ensemble, assis à la même table, ils vont confronter leurs idéaux et ce que représente l’avenir pour eux.

Au cours de cette étrange réunion, leurs liens vont se fragiliser au point de devenir presque des étrangers, les uns envers les autres.

Toutefois au terme de vifs échanges, parfois même acrimonieux, l’espoir d’une harmonie va poindre…

Première neige/First snow – Solitudes et similitudes

Le référendum écossais de 2014 est l’élément déclencheur de Première neige/First Snow.

Alors que l’heure de vérité est imminente à Glasgow, des artistes catalans, québécois et écossais sont invités par le National Theatre of Scotland pour partager différentes visions sur cet enjeu crucial qu’est l’autodétermination des nations.

Du groupe initial, émerge un noyau de créateurs composé de Linda McLean, Davey Anderson, Philippe Ducros et Patrice Dubois (mise en scène).

S’amorce alors l’écriture d’une œuvre à six mains qui aborde la question de la souveraineté, qu’elle soit personnelle, sociale ou territoriale.

Première Neige/First Snow est le fruit de ce processus créatif de plus de quatre ans auquel ont participé de nombreux comédiens et concepteurs des deux côtés de l’océan.

Interprétation bilingue

Pour rendre justice au choc des cultures, les concepteurs ont eu l’heureuse idée d’une distribution mêlant interprètes anglophones et francophones.

Et pour que les spectateurs unilingues ne s’embrouillent pas, une traduction française est projetée au-dessus de la scène.

Quittant leur personnage, les interprètes jouent parfois leur propre rôle en s’adressant directement au public, mêlant ainsi fiction et histoire réelle.

Harry Standjofski, qui campe avec férocité le frère conservateur ontarien, est celui qui exploite le mieux ce procédé.

Véritable bougie d’allumage de la pièce, Harry met sans cesse  le feu aux poudres avec son discours incendiaire volontairement politically incorrect.

Première neige/First snow est à l’affiche du au Quat’Sous jusqu’au 23 mars.  

Texte : Davey Anderson, Philippe Ducros et Linda McLean

Mise en scène : Patrice Dubois

Distribution: Charlotte Aubin, François Bernier, Guillermina Kerwin, Thierry Mabonga, Fletcher Mathers, Harry Standjofski et Isabelle Vincent

Crédit photos: Bruno Guérin

Rédaction: Dominique Denis