Dans la salle bondée du Piano mobile de la Place des Arts avait lieu récemment le dévoilement de la saison 2020-2021 de l’Opéra de Montréal. Il y avait de la fébrilité dans l’air et le public était enchanté à l’annonce de chacune des œuvres proposées.

Pour ajouter au suspense, de jeunes artistes chantaient des extraits connus afin que nous devinions quel opéra sera présenté. Mené de main de maître par messieurs Patrick Corrigan et Michel Beaulac, respectivement directeur et directeur artistique, l’événement fut une réussite.

Marie-Josée Lord dans La Traviata de Verdi

La sublime soprano québécoise a confié rêver au rôle de Violetta. Femme forte qui est maître de son destin, de sa vie et de ses amours, selon la chanteuse.

Inspirée du destin unique de Joséphine Baker dans le Paris des années 30, la relecture de cette histoire intemporelle d’amour passionné sera originale.

Jenůfa mis en scène par Atom Egoyan

Le célèbre réalisateur canadien mettra en scène cette production dont la musique orchestrale est grandiose.

C’est la grande soprano québécoise Marianne Fiset qui incarnera Jenůfa.

Un incontournable de la saison.

Julie Boulianne

La beauté du monde – Livret signé Michel-Marc Bouchard

Après le succès du bouleversant opéra Les feluettes, le dramaturge québécois créera cette oeuvre en première mondiale avec le compositeur Julien Bilodeau.

Son inspiration est cette fois le sauvetage des œuvres du Louvre pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Les excellents Marc Hervieux, Julie Boulianne et Philippe Sly  seront de la distribution dans une mise en scène de Florent Siaud.

Les noces de Figaro de Mozart

Cet enlevant opéra adoré des connaisseurs et des profanes mettra en vedette les plus grands chanteurs d’ici.

De l’opéra au Monument National

Olivier Kemeid signera un livret original sur les migrants porté par la musique du jeune Hubert Tanguay-Labrosse, en collaboration avec le Ballet Opéra Pantomime et I Musici de Montréal.

Riders to the sea de Ralph Vaughn Williams complétera ce programme de forme plus intime, dans lequel la mer tient le premier rôle.

Superbe saison 2020-2021

Mélangeant créations et œuvres connues, la prochaine saison, portée par d’immenses artistes d’ici et d’ailleurs, a tout pour plaire aux amateurs et à ceux qui veulent découvrir l’opéra.

En résumé à l’Opéra de Montréal

La traviata: 26 sept.-4 oct.

Jenůfa: 14 nov.-22 nov.

La beauté du monde: 20 mars-28 mars

Les noces de Figaro: 8-16 mai

Riders to the sea: 22 et 23 mai

Voir les détails du programme 2020-2021 de l’Opéra de Montréal et des artistes.

Crédit photos: Olivier Clertant et Julien Faugère

Texte: Thomas Mercier