Le Théâtre de Quat’Sous présente Scènes de la vie conjugale, ce grand classique du réalisateur suédois, Ingmar Bergman, revu et adapté au goût du jour par James Hyndman. Et si nous étions toujours des éternels insatisfaits en amour?

Un couple et son histoire

Johan et Marianne sont mariés et ont deux enfants. En apparence, ils forment un couple parfait: le bel appartement, le bateau, le sourire faux.

C’est que les fondations ne sont pas aussi solides qu’elles en ont l’air.

Marianne n’est pas heureuse mais se contente du statu quo, par peur de la solitude.

Johan, plus pragmatique et égoïste, annonce à sa femme qu’il la quitte pour une autre, plus moche mais qui le fait sentir vivant.

Va s’en suivre une série de moments charnières dans leur vie, allant de la signature du divorce, scène d’une violence inouïe et plutôt réussie à celle beaucoup plus tendre où les ex mariés se retrouvent après plusieurs années et deviennent des amants.

« Dans le domaine du sentiment, nous sommes tous des analphabètes » Ingmar Bergman

Une mise en scène à l’image du couple

C’est sous forme de tableaux, entrecoupés de projections vidéo que va s’échelonner près de 20 ans de cette histoire d’amour, de haine, de séparation et de réconciliation.

La mise en scène est superbement froide, à l’image même du couple.

Avec les projections, on voit les changements de costumes et la préparation des comédiens, chose à laquelle on a rarement le privilège d’assister.

Dans l’arrière scène, c’est toute la complicité des deux acteurs dont le public est témoin qui vient contraster avec ce qui se passe en avant-scène.

Ce choix de réalisation vient en quelque sorte appuyer le propos puisqu’aux antipodes, démontrant tout le vide de cette relation amoureuse vouée à l’échec.

Scènes de la vie conjugale – Première mise en scène de James Hyndman

C’est suite à une lecture publique au Quat’Sous que le projet d’adapter pour le théâtre, cette œuvre d’abord télévisuelle et ensuite cinématographique de Bergman, a pris naissance.

Si James Hyndman en est à sa première mise en scène, c’est avec une main de maître qu’il amène le public dans les méandres de la solitude de ce couple qui doit s’haïr afin de mieux s’aimer.

La pièce Scènes de la vie conjugale est à l’affiche du Théâtre de Quat’Sous jusqu’au 8 mai.

Adaptation et mise en scène: James Hyndman

Distribution: Evelyne de la Chenelière et James Hyndman

Conception vidéo: Thomas Payette et Antonin Gougeon, HUB Studio

Crédit photos: Yanick Macdonald

Texte: Tan Bélanger