Production Tableau Noir et Osmose, en codiffusion avec La Manufacture, présentent Sissi, de la comédienne et dramaturge Nathalie Doummar. Une histoire sur l’affrontement des valeurs brillamment écrite et jouée de mains de maître par un quatuor de feu.

A la recherche de la différence

Romy, dite Sissi en l’honneur de Romy Schneider et du personnage qui l’a rendu célèbre, cherche à élargir son cercle d’amies-mamans.

Afin d’avoir des modèles différents de ceux de la communauté égyptienne dans laquelle elle a grandi, elle se tourne vers sa voisine.

Une maman québécoise plus relax que ce a quoi elle est habituée.

Elle fume des joints l’après-midi et sacre sans aucune pudeur.

Sissi, mariée à son amant d’enfance, Pete, idéalise non seulement les Québécois mais elle vit dans une espèce de monde un peu en parallèle où son anxiété viendra se cogner à la réalité.

 

Focus sur le texte et comédiens

Superbe mise en scène épurée de Marie-Ève Milot qui laisse toute la place au texte et au talent des quatre comédiens sur scène.

Belle utilisation de projections vidéo, donnant lieu à de beaux moments de théâtre en apportant un complément à certaines scènes.

Comme celle, entre autres, où les personnages de Sissi et Jérémie vont un peu trop loin dans le fantasme imaginé par Romy pour sauver son couple et celui de ses voisins.

Sissi – Regard lucide empreint de douceur

Après « Coco », voici un deuxième texte de Nathalie Doummar monté sur les planches de la Licorne.

Elle se révèle être une dramaturge au regard lucide mais empreint de douceur.

Elle utilise efficacement l’humour. Ce qui apporte un brin de légèreté dans son écriture.

On la sent en maîtrise de son art.

On a déjà hâte de voir sa prochaine création.

À l’affiche jusqu’au 29 novembre

Sissi est à la Petite Licorne jusqu’au 29 novembre.

Des supplémentaires ont déjà été annoncées.

Alors ne manquez surtout pas l’opportunité de voir cette magnifique pièce où l’on rit et réfléchit avec grand plaisir.

Texte:  Nathalie Doummar

Mise en scène: Marie-Ève Milot

Distribution : Mustapha Aramis, Nathalie Doummar en alternance avec Sylvie De Morais-Nogueira, Mathieu Quesnel et Elisabeth Sirois

Crédit photos: Sylvie-Ann Paré

Texte: Tan Bélanger