Petite déception de cette édition de Montréal Complètement Cirque 2019 : le spectacle SOMOS de la compagnie franco-colombienne El Nucleo qui joue jusqu’au 14 juillet à la Tohu.

Et vous l’aurez compris, malgré mon amour pour le main à main, ce n’est pas le show que je vous recommanderais d’aller voir. Le spectacle, en toute subjectivité, commence mal et se finit moins mal. Malheureusement, le crescendo est trop long et quand les belles choses arrivent on est déjà lassé.

COURTOISIE / Sylvain Frappat

C’est d’autant plus dommage que les artistes sont indéniablement talentueux et capables de prouesses en main à main et banquine. La mise en scène ne les sert pas. Les jeux de lumière sont trop contrastés (très obscur ou entièrement éclairé). Une rangée de spots est pointée directement vers le public, la lumière étant parfois aveuglante.

La musique est peu notable. Démontrant une attendrissante camaraderie, le spectacle reste un peu brut. Plusieurs chutes m’ont donné l’impression que tout n’est pas contrôlé. Les artistes ont une espèce de désinvolture qui les rend moins accessibles et donnent l’impression d’assister à une jam plutôt qu’a une représentation. Un effet peut-être voulu ?

COURTOISIE / Sylvain Frappat

Pour moi, cela manquait de professionnalisme. À noter, cependant, un beau passage en langue des signes et quelques punchs humoristiques qui font mouche.