Avec Temps Zéro, la production Théâtre Tombé du Ciel nous convie à un « road movie » théâtral qui nous mènera de Laval à Ottawa, en passant par Vancouver et où le passage de l’enfance vers l’âge adulte ne se fera pas sans bouleversements.

Les voyages forment la jeunesse

Daniel se fait laisser par son premier amour lors d’un party du jour de l’an un peu trop arrosé entre amis. Désemparé, le cœur brisé, il se sauve avec la voiture de ses parents.

Il finit par embarquer une fille sur le bord de la route qui s’en va participer à une manif à Ottawa. Elle le persuadera de l’amener jusqu’en Colombie-Britannique.

De cette fuite vers l’inconnu et de sa rencontre avec Anne, Daniel en sortira sinon grandi, à tout le moins transformé parce que, comme il le dit si bien, les voyages forment la jeunesse !

Une brèche dans l’univers des jeunes du XXIe siècle

Si la pièce est surtout écrite pour les adolescents et plus précisément pour les garçons, avec des dialogues franchement contemporains et l’utilisation de projections qui tiennent lieu de textos, il est essentiel pour nous adultes, et surtout parents, de ne pas bouder le plaisir de voir ce spectacle qui ouvre une brèche dans l’univers des jeunes du XXIe siècle.

Temps Zéro laisse la part belle au texte et au jeu des acteurs

Une mise en scène sobre, où l’on sent le tourbillon d’émotions et de violence qui submerge Daniel, et où le minimalisme du décor laisse la place entière au texte et au jeu des acteurs.

Des quelques moments plus cocasses, le cowboy albertain, entre autres, c’est surtout la déroute du personnage principal, brillamment interprété par Joakim Robillard, qui est omniprésente.

Soulignons la performance d’Ariane Castellanos en compagne de route manipulatrice et qui ne recule devant rien pour arriver à ses fins.

Le thème de l’amitié éphémère au temps des réseaux sociaux en est un effervescent et est très bien exploité ici.

Objectif du Théâtre Tombé du Ciel

Le Théâtre Tombé du Ciel s’est donné pour mission de créer des spectacles qui s’inscrivent dans une tradition théâtrale avant-gardiste et pour qui l’art est un outil éducatif.

Temps Zéro est présenté à la salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier jusqu’au 1e décembre.

Texte: Marc-André Brunet

Mise en scène: Charles Dauphinais

Distribution: Marie-Ève Laverdure, Marc-André Brunet, Véronic Rodrigue, Joakim Robillard et Ariane Castellanos

Crédit photos: François Godard

Texte: Tan Bélanger