Le théâtre Duceppe célèbre le retour des spectateurs en salle avec un formidable spectacle solo Toutes les choses parfaites, interprété avec humour par François-Simon Poirier et mis en scène par Frédéric Blanchette. Pour le plaisir d’être ensemble enfin! Mais n’ayez crainte toutes les mesures de sécurité ont été prises au sérieux.

Quelles seraient pour vous les grandes et petites joies de la vie? Un bon livre? Une rencontre entre amis? Un voyage? La Gaspésie?

Un inventaire de petits et grands plaisirs

La pièce débute alors que le personnage a sept ans, il crée une liste de toutes les choses parfaites qu’il aime dans le but de faire sourire sa mère désabusée, allant jusqu’à une tentative de suicide. Le temps s’écoule et au bout de vingt ans, sa liste contient un million de choses parfaites, rien de moins.

Tout au long de son récit, à travers les périodes importantes de sa vie, François-Simon Poirier raconte avec humour, humanité et sensibilité comment son personnage en est venu à faire cet inventaire de petits et grands plaisirs. Il soutient avec beaucoup d’habileté cette pièce intime écrite par Duncan Macmillan et traduite par Jean-Simon Traversy.

Une réussite à tout point de vue

Pas facile de parler de tristesse et même de suicide sans tomber dans le mélodrame, mais le comédien y réussit à merveille et ce, malgré le sujet de la pièce. Il n’y met aucun effet d’abattement.

Pas facile non plus d’investir en solo la grande scène du théâtre Duceppe, mais il réussit avec succès ce tour de force et transmet efficacement les émotions de son personnage. Impressionnant!

Encore moins facile de faire vibrer les spectateurs dans une imposante salle, où ils sont distanciés selon les règles sanitaires. Et bien, il fait mouche en invitant le public à prendre part à son récit et en assignant un rôle à certains.

Comme s’il leur demandait de venir jouer avec lui, le comédien manie ses réparties de façon spontanée et juste, tout en maintenant l’essence même du texte. Une improvisation et un naturel remarquables.

Ainsi, chaque représentation devient unique selon la personnalité des spectateurs qui participent à ce jeu.

Parcours québécois de Toutes les choses parfaites

C’est en 2016, au Théâtre La Licorne, que l’aventure du spectacle Toutes les choses parfaites débute. Ce solo de Duncan Macmillan, que François-Simon Poirier interprète sous la direction de Frédéric Blanchette, est dès lors acclamé par la critique. La pièce est reprise en 2018 et 2019, dans le cadre des 5 à 7 Duceppe présentés en coulisses.

Toutes les choses parfaites est de retour chez Duceppe sur le grand plateau du théâtre, jusqu’au 27 septembre. Une expérience théâtrale absolument unique!

Texte : Duncan Macmillan

Mise en scène : Frédéric Blanchette

Traduction (Every Brilliant Thing) : Jean-Simon Traversy

Interprétation : François-Simon Poirier

Crédit photos : Caroline Laberge

Texte : Micheline Rouette