Le Théâtre du Rideau Vert termine sa saison 2017-2018 en force avec la présentation de Trahison. La pièce, traduite par Maryse Warda et mise en scène par Frédéric Blanchette, dépeint un triangle amoureux et amical où tous finissent par se trahir.

Une incursion absolument réussie dans le monde du dramaturge britannique Harold Pinter.

Trahison met en vedette Julie Lebreton (Emma), Steve Laplante (Robert) et François Létourneau (Jerry).

Le triangle amoureux

L’histoire débute au moment où Emma donne rendez-vous à Jerry dans un pub pour lui annoncer sa rupture imminente avec son mari Robert. Elle lui apprend que ce dernier a eu plusieurs aventures pendant leur mariage. Elle en profite aussi pour l’informer qu’elle a mis Robert au courant de leur liaison passée.

La trahison

La pièce se déroule à rebours. On remonte tranquillement jusqu’à la trahison initiale, le premier baiser échangé entre Emma et Jerry. On suit le trio une période de 9 ans. On les voit se guetter, douter et soupçonner. Tour à tour, chacun sera à la fois victime et bourreau des deux autres.

Les non-dits criants d’émotions

Dans ce monde où les silences en disent beaucoup plus que les dialogues, tout repose sur le jeu des comédiens. On sent que le metteur en scène les a adéquatement outillés et a su leur transmettre sa lecture de l’univers particulier de Pinter. Tous trois arrivent à rendre les non-dits criants d’émotions.

La scénographie sert parfaitement le récit

À l’excellente performance des comédiens s’ajoute une scénographie qui sert parfaitement le récit. Le décor minimaliste de Pierre-Étienne Locas qui se construit à mesure que la pièce avance.

Peu à peu, les murs sont montés et ils se referment sur les personnages, faisant ressentir cette ambiance oppressante dans laquelle ils évoluent.

À l’affiche

Créée en 1978, Trahison a très bien vieilli et pourrait très bien se dérouler de nos jours.  Soixante-quinze minutes bien vite passées. La pièce est l’affiche jusqu’au 9 juin. À voir absolument!

Crédit photos: David Ospina

Texte: Nancie Boulay