Le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) fête cette année son 65e anniversaire. Pour l’occasion, il  nous offre les Éternels Pigistes et la quatrième pièce du comédien et dramaturge Christian Bégin. Pourquoi tu pleures…?, une œuvre présentée jusqu’au 10 décembre 2016.

Elle jongle entre le moment présent et les souvenirs. Elle construit son nid entre la tragédie et la comédie. On rit. C’est drôle, mais c’est très triste. Cette pièce raconte l’histoire d’une famille déchirée et endeuillée par la mort de son père.

La veuve et ses enfants se rencontrent sur scène.  On doit diviser l’héritage et une grosse somme d’argent, en respectant les dernières volontés du défunt. Les bobos, les insultes et les reproches sortent assez vite. La discorde prend le dessus. On jette le savoir-vivre aux vidanges!

L’œuvre de Bégin nous force à réfléchir sur beaucoup de choses. Elle s’inspire de pratiques et de croyances malsaines qui colorent notre société. On parle de commerce douteux, d’argent sale, de politique et de corruption. Tout y passe. Chacun de ses personnages est représentant de plusieurs maux.

Il y a l’avocate obsédée par la jeunesse et le shopping. Les préjugés et le déni sont caractéristiques des parents. L’esquisse est intéressante, simple et réaliste. En creusant, on dévoile les secrets d’une relation hors norme et totalement dysfonctionnelle.

Une distribution exceptionnelle, deux décennies productives!

Pourquoi tu pleures…? réuni une brochette de comédiens exceptionnels en Sophie Clément, Pier Paquette et Isabelle Vincent. Christian Bégin joue un des six rôles de sa création. Marie Charlebois, la metteure en scène, incarne l’avocate.

Le rôle du père est tenu par le grand Pierre Curzi, qui effectue un retour attendu sur les planches du TNM. Le tout se déroule sur une musique originale de Philippe Brault.

À noter que la collaboration artistique des Éternels Pigistes fête aujourd’hui ses vingt ans.  Deux décennies qui marient la créativité, le talent et la passion du théâtre.

De son côté, la pièce est présentée au Théâtre du Nouveau Monde jusqu’au 10 décembre 2016. Pour plus de détails, rendez-vous au http://www.tnm.qc.ca/