Même avec un sujet social aussi sérieux et criant de vérité qu’est la pauvreté, la soirée du 24e Show du refuge a été tout de même un moment de fête. Près de 2000 personnes ont répondu à l’appel lancé par Dan Bigras et ses amis pour souligner ce problème majeur. Belle soirée musicale en perspective.

C’est un Dan Bigras en plein possession de ses moyens qui a foulé les planches de la salle Wilfrid-Pelletier. Il a commencé le spectacle avec Jimmy le kid, une histoire sur l’itinérance fort à propos. Tout le monde dans la salle a ressenti quelque chose en entendant les paroles de la pièce. La soirée s’est poursuivie avec le charmeur Bobby Bazini qui a envoûté le public avec Cold Cold Heart. Le chouchou des Québécois Alex Nevsky est venu faire son tour pour interpréter la rythmée Les coloriés et chanter plus tard les “pa pa pa…” d’On leur a fait croire entouré des autres artistes! C’était vraiment un moment magique.

ICZKOVITS20141126_0016Ce qu’on aime de Dan Bigras, c’est qu’il invite des artistes qui ont le coeur sur la main et qui décrivent très bien ce sujet comme le fait Samian dans ses chansons. Le rappeur d’origine algonquine a été jumelé à la soprano Marie-Josée Lord pour un duo enlevant. La chanteuse d’opéra est revenue plus tard pour son puissant Le monde est stone en compagnie de l’imbattable Lulu Hughes. Avouons que c’était un moment plutôt mémorable, qu’on ne veut pas oublier de sitôt.

ICZKOVITS20141126_0022

Le sympathique Breen Lebeuf, ex-membre de la défunte formation Offenbach, a offert une prestation fort agréable où il a chanté son inépuisable succès Mes blues passent pu dans porte. Il était accompagné de Lulu Hughes. Après autant d’années, cette chanson reste gravée dans notre mémoire. D’autres artistes comme Roch Voisine avec Délivre-moi ont égayé la soirée et mis le party. Mention honorable à Dominic Paquet pour son imitation incroyable de Dan Bigras, tellement réussie que je croyais que c’était le vrai!

ICZKOVITS20141126_0019

Finalement, la 24e édition du Show du refuge a été, l’instant d’une soirée, la chance d’aborder un sujet plus délicat mais d’une manière festive et de bon goût! Un chapeau à Dan Bigras qui s’implique dans cette cause depuis plus de 20 ans.


Refuge des jeunes : Link