Le cœur était à la fête pour le Rap Queb Money Tour qui réunissait des poids lourds du rap comme Koriass, Loud Lary Ajust et Eman X Vlooper au Coup de cœur francophone. Nous n’avons pas été déçu une minute, même pas une seconde. C’était vraiment de la bombe cette soirée! On en aurait redemandé sans cesse! Il faut dire que le public, très présent, était en feu et rien ne semblait l’arrêter.

Le duo Eman X Vlooper, dont un des membres fait partie d’Alaclair Ensemble et l’autre de la défunte formation Accrophone, s’est présenté sur les planches du Club Soda. Les gars se sont fortement donnés et ont mis leur énergie en commun pour offrir une prestation très honorable. À voir le public qui s’était déplacé, nul doute qu’il était content et rassasié. Le flow du groupe était bon, les tempos parfaits; finalement, Eman X Vlooper avait concocté la recette gagnante pour nous faire bouger sans arrêt.

Le groupe Loud Lary Ajust a vraiment littéralement mis le feu au poudre du Club Soda. Dès son arrivée sur la scène, on voyait facilement que la formation rap avait le public dans sa poche, que l’énergie avait décuplé. Parlant de public, il fallait vraiment le voir. C’était très cool de regarder tous ces gens proche de moi chanter religieusement les paroles comme s’ils récitaient une prière.

Et plus spécialement quand le leader demandait à la foule de lever les mains. Elle s’exécutait sans broncher. On sentait que la vibe était très bonne, que le public était enflammé et en redemandait continuellement. C’était un sentiment vraiment spécial, on sentait l’énergie qui se dégageait de la foule. L’extase a été atteint lors des premières notes de Tiens mon drink.

Bien que Koriass  ait offert une prestation sans faille, on a senti une légère baisse de régime de la part de la foule. On ne s’explique pas trop pourquoi d’ailleurs, car le rappeur de Québec est entrée en scène en chantant Tséveudire de son album Rue des Saules et a rappé que le meilleur de ses chansons. Avec deux DJs en pleine forme, des vidéos plutôt sympathiques et amusantes, nous étions enlignés pour une prestation de la mort et c’est ce que nous avons eu! Franchement, j’ai hâte que les trois groupes reviennent à Montréal pour se défoncer sur les planches. On en veut encore!