Annoncé depuis quelques semaines, le retour de Marie-Mai sur les planches du Théâtre St-Denis était un événement évidemment à ne pas rater! Et franchement, le public dont je faisais partie n’a pas été déçu! Elle sera en résidence jusqu’au 9 janvier!

C’est sur Je reviens, qui ici prend tout son sens avec ces retrouvailles attendues depuis si longtemps, que commence le spectacle de la belle. Et comme à son habitude, la chanteuse impressionne les spectateurs avec une décor de cages quadrillées où bougent les danseuses, mêlé à des effets visuels réussis, des éclairages dynamiques et des tenues vestimentaires sexy, mais toujours de bon goût.

Ces ingrédients sont suivis à la lettre et donnent, dans son ensemble, un show qui se tient debout et qui n’a rien à envier aux grandes vedettes. Vu qu’elle est habituée à des salles plus grandes comme le Centre Bell, est-ce que le Théâtre St-Denis était l’endroit idéal pour ce genre de spectacle? Je crois que oui, car le public, mais surtout ses fans, pouvait ressentir tout le côté intimiste qui s’y dégageait, malgré l’immense arsenal déployé. Et d’ailleurs, la belle ne s’est pas gênée pour se promener dans les allées, tandis que ses musiciens ont donné des poignées de mains aux rangées d’en avant.

Puisqu’elle possède un répertoire qui s’étend sur plusieurs années, la rockeuse a offert à son public tous les succès qu’on lui connait : C.O.B.R.A., Emmène-moi, Mentir, Qui prendra ma place, Tourner, Indivisible, Je cours et Encore une nuit, qu’elle joue en rappel. D’ailleurs, pour cette chanson, elle lui a donné une petite twist électro-rock pas du tout désagréable. Tellement différente de l’originale que j’ai eu un peu de misère à la reconnaître! Une chance que j’avais la liste des chansons avec moi!

En première partie, elle a profité de l’occasion pour proposer un court medley dans lequel elle a repris de belle façon Lean On de Major Lazer, Mø et DJ Snake et Sorry du Canadien Justin Bieber! Après l’entracte, elle a proposé une version plutôt déconstruite de Smells Like Teen Spirit du groupe américain Nirvana. Avouons que cette nouvelle mouture était bien réussie et était aux antipodes de l’originale.

On ne peut nier que la chanteuse avait de l’énergie à revendre et qu’elle était dans une forme splendide. Avec ce retour tant attendu, Marie-Mai a offert une spectacle a la hauteur de son talent. Elle a su, comme à son habitude, enflammer le Théâtre St-Denis et le cœur du public. Si vous voulez la voir, vous pouvez aller acheter vos billets au https://ww1.ticketpro.ca/event.php?event_id=5049&languageid=2