Vendredi dernier, j’assistais au spectacle de Vincent Vallières au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières.  De cet artiste québécois originaire de Sherbrooke, je l’avoue, je ne connaissais qu’une facette; donc, j’ai été agréablement surpris de la diversité de son talent. Devant une salle comble, Vincent Vallières et ses trois excellents acolytes, Michel-Olivier Gasse (basse), Simon Blouin (batterie) et André Papanicolaou (guitare et claviers), ont offert un spectacle aux multiples sonorités. Auteur de textes empreints de vérité et d’émotions, Vincent Vallières est aussi un raconteur hors pair. À plusieurs occasions, il nous a relaté des anecdotes sur la formation de son groupe, sur sa rencontre avec ses musiciens, sur ses premières tournées; tout ça de façon humoristique.

055 copie

Vincent Vallières nous a fait voyager dans son univers musical en plongeant dans son répertoire. Au plus grand bonheur des spectateurs, moi inclus, il nous a offert Avec toi, Et c’est un départ, Méli, Café lézard (coup de foudre de la soirée), Le temps passe, Lili (chanson que Vincent a écrite pour sa fille, très touchant), Le repère tranquille, Je pars à pied, Entre partout et nulle part, Loin, Asbestos (belle pièce sur l’histoire de ses grands-parents qui se sont battus pour survivre durant la grève de 1949 dans les mines d’Asbestos), Fermont, L’Amour c’est pas pour les peureux, Stone et Ok on part (à la sauce Rolling Stones) et Pas à vendre. On a chanté et dansé avec lui, on a été ému, on a ri; bref, ce fut fort apprécié et assez pour que Vincent Vallières revienne sur scène interpréter Février, En attendant le soleil et bien sûr On va s’aimer encore. Le chanteur m’a vraiment épaté; j’ai découvert un artiste authentique et intègre.

035 copie

En première partie, Vincent Vallières nous a présenté une bonne amie à lui venant de la Beauce, Laurence Hélie. Accompagnée par Richard Boivin à la guitare, Laurence nous a proposé quelques pièces pigées de son premier album éponyme et d’À Présent Le Passé. Enceinte, grippée et comme elle l’a dit ¨en plus guitariste gauchère¨, Laurence a tout de même livré une très belle performance toute en douceur et très appréciée des spectateurs.