Jeudi soir sur la scène de l’espace Bell des FrancoFolies de Montréal, à 21 heures, nous avions droit à une prestation de notre cher Vincent Vallières. Ce dernier connait un succès monstre au Québec surtout grâce à la pièce On va s’aimer encore. Vincent Vallières était accompagné de ses musiciens, de la nouvelle découverte musicale Salomé Leclerc et aussi de dame Nature qui nous a arrosés de pluie durant tout le long de la prestation.

Malgré cette pluie constante, les spectateurs ont demeuré aux abords de la scène et Vincent était très heureux de cela. Musicalement, la performance du chanteur a été solide; il était très content de se retrouver sur cette grande scène avec un grand public.

(c)Benoit Rousseau_Francofolies_Vincent Valliere-04

Il a présenté ses meilleurs succès que ce soit dans ses premiers albums ou ses récents en interprétant entre autres Mélie, Café lézard, Le temps passe, Lili, En attendant le soleil, Je pars à pied, Ok on part, Stone, L’amour c’est pas pour les peureux. Lors des dernières pièces, la foule demandait On va s’aimer encore, mais bien sûr Vincent a clôturé le concert avec cette pièce en rappel.

Personnellement, j’ai aimé qu’il interprète des chansons de ses premiers albums qui avaient une touche plus rythmée, plus rock avant d’être vraiment reconnu partout au Québec et avoir la visibilité qu’il a présentement. Alors, je peux vraiment dire qu’il a dépassé toutes les attentes que je m’étais fait de son spectacle et que j’ai vraiment apprécié sa prestation.

(c) Dominique Viau_FrancoFolies_Vincent Vallieres-12

Toutefois, il a eu deux éléments négatifs lors de la soirée : plusieurs spectateurs ont ouvert leurs parapluies dès le début du concert. Évidemment, cela obstruait la vue sur Vincent Vallières ce qui empêchait des spectateurs de prendre des belles photographies de leur chanteur favori, et ils devaient se concentrer sur les grands écrans des deux cotés de la scène pour mieux apprécier le spectacle.

De plus, Salomé Leclerc a joué une chanson seule au chant, soit Le bon moment. Mais lors de sa prestation, le jeu de lumière, peut-être causé par la pluie ou un mauvais ajustement, aveuglait la foule ce qui gâchait la qualité de sa prestation et cela m’a déconcentré de la pièce interprétée.