La saga concernant Gilbert Sicotte continue à faire couler de l’encre dans les médias. La comédienne Isabelle Blais, qu’on a vue dans la série Au secours de Béatrice, a décidé d’ajouter son grain de sel au sujet des méthodes d’enseignement du professeur.

Celle qui était venue parler de sa série Faits divers à Tout le monde en parle, s’est fait questionner sur la controverse entourant Gilbert Sicotte.

Elle a avoué ne pas avoir subi les méthodes décriées par certains étudiants du comédien. « J’ai eu la chance de ne pas être touchée par cela. Je n’ai rien subi de tout cela… j’ai été laissée tranquille », a-t-elle indiqué en entrée de jeu.

Elle ajoute : « J’ai appris de Gilbert, mais je ne suis pas certaine qu’il est un bon pédagogue. Je ne crois pas qu’il a rendu meilleurs les étudiants qu’il aimait moins ou dont le jeu laissait à désirer selon lui. J’avoue qu’on le trouvait un peu dur avec nous », a balancé la comédienne.

Sa collègue Marie-Ève Beaulieu, qui a eu quelques cours avec Gilbert Sicotte, a indiqué avoir eu vent de certains comportements blessants. « Ma première année a été assez difficile. Il faut dire que je suis une éponge ; eh oui, il m’impressionnait beaucoup. J’ai pu voir certains agissements blessants, à la limite brutaux, mais évidemment c’est différent pour chaque personne. On les reçoit de manières différentes. »

Rappelons que dernièrement les étudiants actuels du Conservatoire se sont rangés du côté de Gilbert Sicotte et que Radio-Canada a eu une avalanche de plaintes touchant cette histoire. Semble-t-il que la population n’a pas aimé la façon dont l’affaire a été traitée.

Crédit photo : Tout le monde en parle

171126_GrizzlyBear_LB-FR_432757536